La Commission européenne pousse à l'adoption de Signal

Alors que certaines autorités appellent à l'installation de backdoors ou de mécanismes de déchiffrement dans les messageries sécurisées, la Commission européenne vient de demander à son personnel, rapporte Politico, de commencer à utiliser Signal, l'application de messagerie chiffrée de bout en bout, dans le but d'augmenter la sécurité de ses communications.

L'instruction est apparue sur les tableaux de messagerie internes début février, informant les employés que « Signal a été sélectionné comme application recommandée pour la messagerie instantanée publique ».

Les fonctionnaires de la Commission sont déjà tenus d'utiliser des emails chiffrés pour échanger des informations sensibles et non classifiées, a déclaré un responsable. L'utilisation de Signal a été principalement recommandée pour les communications entre le personnel et les personnes extérieures à l'établissement.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !