Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Les acteurs de la pub fustigent le projet de recommandation de la CNIL sur les traceurs

Le CPA (Collectif pour les Acteurs du Marketing Digital) s’oppose au projet de recommandation de la CNIL sur les cookies et autres traceurs, ouvert actuellement à consultation. Selon ce groupement, la nouvelle doctrine de la CNIL aurait des conséquences « dramatiques pour notre industrie ». 

Il cite notamment « un consentement plus que difficile à obtenir » et donc « une capacité moindre à tracker » ou encore l’obligation pour les éditeurs « de proposer le même contenu à l’internaute, que ce dernier accepte ou refuse le dépôt de cookie ». Soit la crainte d’une chute du chiffre d’affaires de la « filière du digital français », moins bien armée face aux GAFA. 

Dans un guide relatif à la consultation de la CNIL, le groupement fournit des réponses types que les acteurs sensibles à ses positions sont invités à suivre à la lettre.  Dans les rangs du CPA, on trouve M6 Digital Services, des cabinets d’avocats ou encore Humanoïd (Frandoid et Numerama). 

38 commentaires
Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 17/02/20 à 09:50:26

En même temps de la part d'un collectif qui dit ouvertement faire des doigts, quoi de surprenant...

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 17/02/20 à 09:58:27

Mon dieu, vous voulez nous empêcher d'espionner et traquer les gens sans leur consentement ?
Vous allez ronger nos bénéfices, monstre que vous êtes !

Le monde à l'envers...
Le pire c'est qu'ils pourraient bien avoir gain de cause ces parasites :/

Avatar de Mihashi Abonné
Avatar de MihashiMihashi- 17/02/20 à 10:05:48

Les négriers disaient quasiment la même chose à l'abolition de l'esclavage…

Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 17/02/20 à 10:06:40

Et bien que la filière du "digital" française coule alors. :D
Ça me fait ni chaud, ni froid.

Avatar de BlackYeLL Abonné
Avatar de BlackYeLLBlackYeLL- 17/02/20 à 10:10:27

C'est tellement ça...

"Ne faites pas ça, sinon on ne pourra plus se rémunérer sur nos activités honteuses"

Avatar de MayeulC INpactien
Avatar de MayeulCMayeulC- 17/02/20 à 10:30:08

> un consentement plus que difficile à obtenir

Ça alors! C'est probablement la faute de la CNIL, il faut absolument faire quelque chose pour que l'on puisse pister ces personnes qui refusent losque l'on leur demande...

Sérieusement?

Avatar de nicksadtiro INpactien
Avatar de nicksadtironicksadtiro- 17/02/20 à 10:38:22
Édité par gathor le 17/02/2020 à 22:48
Avatar de Jarodd Abonné
Avatar de JaroddJarodd- 17/02/20 à 10:38:43

Sur son site, le CPA nous invite à nous mobiliser et à voter : "chaque voix compte !" (on se croirait au Téléthon :roll:)

 C'est donc le moment de soutenir les initiatives de la CNIL :yes:

Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 17/02/20 à 11:51:34

Jarodd a écrit :

Sur son site, le CPA nous invite à nous mobiliser et à voter : "chaque voix compte !" (on se croirait au Téléthon :roll:)

 C'est donc le moment de soutenir les initiatives de la CNIL :yes:

Ah merci

#2 – La Cnil n’autorisera plus le cookie wall. Les éditeurs seront donc dans l’obligation de proposer le même contenu à l’internaute, que ce dernier accepte ou refuse le dépôt de cookie.
Les sources de revenus publicitaires online vont ainsi considérablement chuter, entraînant une perte massive d’emplois (estimés à 200 000 en France – FEVAD) et de chiffre d’affaires (estimé 6 milliards d’euros – Observatoire Epub SRI) pour les acteurs du secteur et indirectement pour les e-commerçants.

:mdr2:

Avatar de Krogoth Abonné
Avatar de KrogothKrogoth- 17/02/20 à 12:19:07

Tu compares la traite d'humain à de l'affichage de pub??????????????!!!

Merci de revoir un peu tes valeurs...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4