Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Crises environnementales : « Il n’y a aura pas de coup de baguette magique scientifique »Crédits : ipopba/iStock

Dans son Journal, le CNRS revient sur plusieurs questions d’actualité autour de l’écologie, du réchauffement climatique, des formes de pollutions, etc. Il explique que « les scientifiques font feu de tout bois pour trouver des solutions aux crises environnementales. Sans croire aux remèdes miracles, ils prônent la mise en place de mesures déjà à notre portée ». 

Selon le centre national de la recherche scientifique, les chercheurs sont « à la fois persuadés qu’il est encore possible d’agir, et convaincus que leurs efforts ne sauraient suffire, à eux seuls, à régler les problèmes en question... ».

Les pistes de travaux sont nombreuses : réduire le CO2 atmosphérique et la pollution plastique, restaurer la biodiversité, dépolluer les sols, prendre soin de l’eau, etc. mais il faut « rester réaliste » : « Il n’y a aura pas de coup de baguette magique scientifique », affirme catégoriquement Marc Robert, chimiste au Laboratoire d’électrochimie moléculaire de Paris. 

Emmanuel Garnier (historien du climat et des risques, directeur de recherche CNRS) met en garde contre un autre défaut de notre société moderne : « Combien de temps une catastrophe environnementale est-elle gardée en mémoire ? Pas plus de cinq ans… Plus notre société est informée, plus sa mémoire est courte ». 

91 commentaires
Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 17/02/20 à 09:57:16

Mais malheureusement, la croissance avant tout, donc aux chiottes l’environnement. :D

Avatar de ndjpoye Abonné
Avatar de ndjpoyendjpoye- 17/02/20 à 10:01:25

Merci de m'avoir fait découvrir cet article intéressant. Il n'est pas ultra complet mais il est bien.
Et je trouve  que vous l'avez pas mal "résumé".

 

dylem29 a écrit :

Mais malheureusement, la croissance avant tout, donc aux chiottes l’environnement. :D

Puis t'inquiètes, les mêmes prônant la croissance à tout prix viennent bien dire aux décideurs qu'il faut laisser faire, que la science réglera tout ça et que tout ça bien-sur, ça ce monétisera ![:fou:](https://cdn2.nextinpact.com/smileys/fou.gif)
Édité par ndjpoye le 17/02/2020 à 10:04
Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 17/02/20 à 10:04:09

Il n’y a aura pas de coup de baguette magique scientifique

Capitaine Planète n'était qu'une fiction ?? Vous brisez mon enfance ! :troll:

Avatar de odunwartopp INpactien
Avatar de odunwartoppodunwartopp- 17/02/20 à 10:28:48
Édité par David_L le 17/02/2020 à 10:28
Avatar de transit facilité INpactien
Avatar de transit facilitétransit facilité- 17/02/20 à 10:30:47

Les pistes de travaux sont nombreuses : réduire le CO2 atmosphérique et la pollution plastique, ..., prendre soin de l’eau, etc.

Sur mon lieu de travail, depuis le début d'année, les distributeurs de boissons chaudes ne fournissent plus de gobelets. Auparavant, c'étaient des goblets en plastique. Le CE a distribué des tasses en céramique à chacun. Et donc, plus personne ne participe à augmenter la pollution plastique mais, comme il faut laver la tasse, tout le monde contribue à utiliser encore un peu plus d'eau potable, ressource en voie de disparition.

Allô Greta ... qu'est-ce qu'il faut faire ?

Édité par transit facilité le 17/02/2020 à 10:31
Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 17/02/20 à 10:31:06

Marrant, mais il y a 10 ans, c'était déjà le même constat.

Pareil, il y a 20 ans, 30 ans.

 
Je me demande juste combien de temps il faudra encore aux politiques pour se rendre compte de leur idiotie...

Avatar de deathscythe0666 Abonné
Avatar de deathscythe0666deathscythe0666- 17/02/20 à 10:35:49

Une tasse perso n'a pas besoin d'être lavée à chaque utilisation. Et ça reste moins grave d'utiliser un peu d'eau pour laver que de consommer pls gobelets en plastique par jour (sans compter qu'il est même possible que leur production ait également nécessité de l'eau).

À la limite, si tu veux (largement) compenser l'eau utilisée, tu peux te "faire violence" et diminuer légèrement le taux de renouvellement de tes vêtements en coton (ex : 1 jean = 10000 L d'eau).

Avatar de nicksadtiro INpactien
Avatar de nicksadtironicksadtiro- 17/02/20 à 10:36:20
Édité par gathor le 17/02/2020 à 22:48
Avatar de misterB Abonné
Avatar de misterBmisterB- 17/02/20 à 10:49:49

dylem29 a écrit :

Mais malheureusement, la croissance avant tout, donc aux chiottes l’environnement. :D

https://www.lepoint.fr/environnement/coca-cola-ne-dit-pas-encore-non-aux-bouteil...

Coca lui fait un gros doigt à l'environnement

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 17/02/20 à 10:51:09

les chercheurs sont « à la fois persuadés qu’il est encore possible d’agir, et convaincus que leurs efforts ne sauraient suffire, à eux seuls, à régler les problèmes en question... ».

La moitié des news dit qu'il est trop tard pour stopper le changement climatique (et qu'on doit s'y préparer), pendant que l'autre moitié dit que c'est encore possible (et qu'il faut agir).

Alors, étant donné que j'ai 100 euros et une heure devant moi, est-ce que j'investi dans des contre-mesures personnelles ou dans des pancartes pour la manif ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 10