Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Capsule habitable Starliner : durant le vol d’essai « raté », Boeing a détecté et corrigé un souci techniqueCrédits : Boeing

En décembre, le fabricant devait marcher sur les pas de SpaceX en effectuant un vol de test de sa capsule habitable. Un problème d’horloge plus tard, elle était sur une mauvaise orbite et ne pouvait plus rejoindre la Station spatiale internationale. Elle est finalement venue se poser sur Terre plus tôt que prévu.

Mais un second incident passé sous silence à l’époque s’est déroulé durant ce vol qualificatif. Il a été évoqué durant une réunion publique du Aerospace Safety Advisory Panel de la NASA, comme le rapporte The Verge.

Une équipe mixte NASA et Boeing – alias Independent Review Team – est en effet en train d’analyser « un problème du "valve mapping software", qui a été diagnostiqué et corrigé en vol ». Sans cela, les conséquences qui auraient pu survenir « ne sont pas claires » précise Boeing.

Quoi qu’il en soit, l’enquête officielle continue et la NASA doit maintenant décider si elle demande un nouveau vol de test ou si elle se contente du succès (ou échec) partiel de décembre.

21 commentaires
Avatar de gg40 INpactien
Avatar de gg40gg40- 07/02/20 à 09:50:01

Boeing à perdu toute crédibilité suite aux révélations concernants leur manière de gérer leur dev logiciel à très bas coût.

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 07/02/20 à 10:15:52

SI capsule dans l'espace ALORS purger l'O2 pour remplir l'espace

x) bon après a leur décharge les tests sont fait pour ça

Avatar de Arnaud3013 Abonné
Avatar de Arnaud3013Arnaud3013- 07/02/20 à 10:57:56

C'est à dire? Je n'ai pas vu ceci. Je veux bien un lien^^

Avatar de gg40 INpactien
Avatar de gg40gg40- 07/02/20 à 11:10:20

https://www.lepoint.fr/economie/boeing-des-prestataires-indiens-sous-payes-derriere-le-bug-des-737-max-02-07-2019-2322296\_28.php

De mémoire quand l'avion s'approche des pôle, les coordonnées de position prennent des valeurs qui provoque un bug -> extinction de tout les écrans du cockpit.

Depuis il n'ont plus le droit d’atterrir sur certain aéroport.
Il me semblait avoir vue les détails sur developpez .com mais je ne le retrouve pas.

Tous les 737 sont concernés. Des fuite de mail interne révélaient que les ingés était bien au courant.

Edit : voilà le lien croustillanthttps://www.developpez.com/actu/281609/Des-messages-texte-montrent-que-des-emplo...
Un nouvel abus du capitalisme.
 

Édité par gg40 le 07/02/2020 à 11:11
Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 07/02/20 à 12:43:05

gg40 a écrit :

Un nouvel abus du capitalisme.

oui mais le Marché les a punis, ça prouve que le système fonctionne ! :yes:

(au cas où ce ne serait pas évident, c'est un sarcasme)

Avatar de Azerty38 INpactien
Avatar de Azerty38Azerty38- 07/02/20 à 13:12:12

WereWindle a écrit :

oui mais le Marché les a punis, ça prouve que le système fonctionne ! :yes:

(au cas où ce ne serait pas évident, c'est un sarcasme)

sauf que pour le 737 max c'est surtout la FAA qui n'a pas fait son boulot

Avatar de Azerty38 INpactien
Avatar de Azerty38Azerty38- 07/02/20 à 13:13:21

Un nouvel abus du capitalisme.
 

un peu comme Tchernobyl...

Avatar de gg40 INpactien
Avatar de gg40gg40- 07/02/20 à 13:17:06

Oui mais pourquoi ne l'a t'elle pas fait. Un abus du capitalisme ?
J'en sais rien mais on est dredi en même temps.

Avatar de gg40 INpactien
Avatar de gg40gg40- 07/02/20 à 13:18:15

La par contre je pense que c'est un abus d’autoritarisme :non:.

Avatar de gg40 INpactien
Avatar de gg40gg40- 07/02/20 à 13:20:01

baaaaah ya ptet bien du vrai la dedans quand même.
Bon après c'est impossible que Boeing coule, ils seront sauvé par Trump (ou n'importe quel autre d'ailleurs).

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3