Brexit : le RGPD s’appliquera au Royaume-Uni durant la période transitoire

Le Royaume-Uni a quitté l’Union européenne le 31 janvier. S’ouvre depuis une période transitoire qui pourra être prorogée d’un à deux ans pour assurer le passage de relai.

Durant cette période, « rien ne change » sur le terrain des données personnelles. Ainsi, selon une fiche réalisée par la CNIL, les règles prévues « le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) continueront d’être applicables au Royaume-Uni » jusqu’à ce terme. Le pays ne sera donc pas considéré comme un tiers à l’UE. 

Au-delà de la période transitoire, « les transferts de données personnelles […] devront être encadrés par les outils prévus par le RGPD, à moins qu’une décision prise par la Commission européenne ne reconnaisse que le Royaume-Uni garantit un niveau de protection adéquat ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !