Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Guerre froide dans l’espace : une sonde russe suivrait à la trace un satellite espion américain

Comme l’explique The Verge, des astronomes amateurs ont suivi de près le comportement de la sonde Kosmos 2542. Elle orbite dans le même plan que le satellite USA-245 du National Reconnaissance Office, dont la mission est classée secret défense. Rien de bien exceptionnel jusque-là puisque d’autres satellites se trouvent également sur cette orbite.

Mais « Kosmos 2542 attire l’attention depuis la semaine dernière lorsqu'il a effectué une série de manœuvres, en utilisant ses propulseurs embarqués, pour se rapprocher de USA-245. Maintenant, Kosmos 2542 est à proximité de USA-245 tout le temps », expliquent nos confrères. Ils seraient distants de 150 à 300 km seulement. 

Bien évidemment, le reste n’est que pure spéculation puisqu’aucun des deux camps ne communique officiellement sur les missions et les données récupérées par les satellites.

14 commentaires
Avatar de Dj Abonné
Avatar de DjDj- 03/02/20 à 09:42:15

Pour ceux qui se le demandent.

USA-245 a été lancé en 2013.
Kosmos 2542 a été lancé en novembre 2019.

Les russes peuvent donc avoir conçu un satellite dédié pour USA-245

Avatar de v1nce INpactien
Avatar de v1ncev1nce- 03/02/20 à 10:49:32

Hypothétiquement il se passerait quoi si la sonde russe se plaçait sous le satellite américain (pour amoindrir son "champ de vision") ?

Avatar de Mihashi Abonné
Avatar de MihashiMihashi- 03/02/20 à 11:15:11

À moins d'être à quelques mètres, ça ne changera absolument rien. Et à cette distance le risque de collision est bien trop important (pour que les Russes prennent le risque, je pense, ou pour que les Américains ne le prennent pas comme une déclaration de guerre).

Édité par Mihashi le 03/02/2020 à 11:15
Avatar de Yach Abonné
Avatar de YachYach- 03/02/20 à 14:09:39

Ça serait pour pirater ses données d'une façon ou d'une autre ? Ou pour l'observer afin de déterminer quelles sont ses capacités ?

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 03/02/20 à 14:14:38

Yach a écrit :

Ça serait pour pirater ses données d'une façon ou d'une autre ? Ou pour l'observer afin de déterminer quelles sont ses capacités ?

Ça peut aussi être pour savoir à tout moment où le satellite se trouve, ou pour pouvoir lui péter la gueule n'importe quand (cf Mihashi pour les conséquences si ce n'est pas fait comme mesure de riposte) ou en brouiller les communications provisoirement... (liste non exhaustive)

Dans les faits, vu qu'on ne sait pas grand chose ni du satellite US, ni de la sonde russe ça peut être n'importe quoi (en mode complot : en fait c'est juste pour que les Ricains soient focus dessus pendant que les Russes font autre chose ailleurs :stress: )

Édité par WereWindle le 03/02/2020 à 14:16
Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 03/02/20 à 14:41:15

J'adore cette histoire, ça fait vieux roman d'espionnage...
Néanmoins, je ne sais pas ce que les russes peuvent bien faire mais c'est très cinématographique comme situation. De là à dire que c'est de l'esbrouffe, c'est un pas que je ne ferai pas... :non:

Avatar de Mihashi Abonné
Avatar de MihashiMihashi- 03/02/20 à 15:05:22

C'est certainement le pendant de leur sous-marin près des hubs/câbles sous-marin : interception des communications.
Peut-être que les Russes ont développé secrètement un super ordinateur quantique et sont capable de casser les chiffrements les plus forts utilisés par les militaires US… :complot::transpi:

Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 03/02/20 à 16:20:48

Mihashi a écrit :

C'est certainement le pendant de leur sous-marin près des hubs/câbles sous-marin : interception des communications.
Peut-être que les Russes ont développé secrètement un super ordinateur quantique et sont capable de casser les chiffrements les plus forts utilisés par les militaires US… :complot::transpi:

Ou alors ils ont fait un bazar qui ne fait que relever précisément la position du satellite US pour savoir ce qu'ils regardent (si jamais c'est un satellite d'observation) ?
Bah, de toute facon, ils ont pas fait ça pour rien mais de là à ce que ce soit vraiment utile pour eux...

Avatar de Idiogène INpactien
Avatar de IdiogèneIdiogène- 03/02/20 à 17:08:06

Avec qui dans le programme, la version sur disquette de Feynman ? La mécanique quantique c'est pas un complot à la base ? :transpi:

KP2 a écrit :

Bah, de toute facon, ils ont pas fait ça pour rien mais de là à ce que ce soit vraiment utile pour eux...

Ou le satellite embarquait une réplique pour faire croire à un poisson pilote pour continuer d'accuser les Russes d'ingérence. Ce ne serait pas stupide.

Car sans industrie capable de rivaliser avec les Chinois ou de ressources comparables aux Russes, je ne vois pas bien en quoi la séduction serait à jetter. Entre le pastiche de Star Trek et l'ambition de conquête spatiale, il faut bien redescendre sur terre d'une manière ou d'une autre sans le montrer sinon l'armée se retrouve sans utilité.

Avatar de Dj Abonné
Avatar de DjDj- 03/02/20 à 19:40:55

WereWindle a écrit :

Ça peut aussi être pour savoir à tout moment où le satellite se trouve, ou pour pouvoir lui péter la gueule n'importe quand

 

KP2 a écrit :

Ou alors ils ont fait un bazar qui ne fait que relever précisément la position du satellite US pour savoir ce qu'ils regardent (si jamais c'est un satellite d'observation) ?

La position des satellites est connue en permanence, entre autre pour éviter les collision.
Il y a des systèmes de tracking (avec des télescopes) et un satellite suivant une orbite on peut prédire sa position sur le long terme.
Et on connait le territoir survolé
 
Le satellite peut changer d'orbite mais ça consomme de carburant qui est très limité.  C'est préfébable de le garder pour remonter l'orbite (il faut compenser les pertes d'altitude)
 
La  seule truc utile, c'est changer l'orientation du satellite et des capteurs pour voir plus a gauche ou a droite de l'orbite choisie
 

Édité par Dj le 03/02/2020 à 19:43
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2