Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Trois sites bloqués pour contrefaçons de marquesCrédits : PeopleImages/iStock

Une ordonnance de référé réclamée par le Groupe Richemont (Montblanc, Cartier, Piaget, Vacheron Constantin, etc.) a ordonné le blocage pour un an des noms de domaine contrefaconmontre.com, repliquemontre.fr et repliquemontre.cn. Orange, Bouygues Télécom, Free et SFR ont 15 jours pour exécuter la décision sachant qu’ils ont le choix des moyens, pourvu qu’ils soient efficaces.

Le tribunal judiciaire de Paris, ce 8 janvier 2020, s’est appuyé sur le 8° du I de l’article 6 de la loi de 2004 pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN). Cette disposition autorise le juge à prescrire « toutes mesures propres à prévenir un dommage ou à faire cesser un dommage occasionné par le contenu d’un service de communication au public en ligne » (soit un site en ligne, par exemple). 

« Les trois sites internet litigieux ne dissimulent pas qu’ils procèdent à la vente de copies de montres de luxe, l’un d’eux revendiquant même explicitement en choisissant le nom de domaine « contrefaçon », le caractère illicite des répliques vendues » écrit l’ordonnance. Les titulaires des marques en cause n’ont pas eu grande difficulté à démontrer « l’existence d’un trouble manifestement illicite ».

La décision tient également compte du principe de subsidiarité : les lettres adressées préalablement aux intermédiaires (Cloudfare Inc et Choopa, LLC) « se sont avérées sans effet », les sites litigieux étant toujours accessibles. Autre fait notable, les frais des mesures de blocage ont été laissés sur les épaules des sociétés du Groupe Richemont.

Les FAI seront donc remboursés, sur présentation des factures.

3 commentaires
Avatar de Winderly Abonné
Avatar de WinderlyWinderly- 31/01/20 à 17:15:07

:mdr2:
Les noms de domaines, il y en a vraiment qui osent tout.
Et il y a donc des gens qui vont acheter leurs montres là bas ?

Avatar de ArchangeBlandin Abonné
Avatar de ArchangeBlandinArchangeBlandin- 31/01/20 à 20:23:29

J'aurais pas été tenté d'acheter sur ces noms de domaine... On sent que c'est pas légal, hein ?

Avatar de Jeanprofite INpactien
Avatar de JeanprofiteJeanprofite- 01/02/20 à 11:57:50

Whoua, un site pour montrer que l'on a réussit sa vie avant 50 ans, sans se ruiner (toujours accessible).

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.