Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
LDLC renoue avec la croissance, le rachat de Top Achat se confirme pour « 3 + 7 » millions d’euros

Le revendeur vient de publier son bilan pour le troisième trimestre (terminé au 31 décembre) de son année fiscale 2019-2020 avec une bonne nouvelle : « Au 3e trimestre 2019-2020, le Groupe LDLC a enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 150,6 millions d’euros, en progression de 3,3 % par rapport au 3e trimestre 2018-2019 ».

La société se félicite aussi de « la progression des activités BtoC (+4,3% à 98,5 millions d’euros) », alors qu’il était question de 94,4 millions d’euros un an auparavant. Selon LDLC, « l’effet défavorable du repositionnement stratégique de Materiel.net a touché à sa fin, permettant à l’activité d’afficher un chiffre de 27,5 millions d’euros en croissance de +0,4% sur le 3e trimestre 2019-2020 ».

Le réseau de boutique « contribue également fortement à cette croissance », largement porté par les nouvelles ouvertures : 3 sur le troisième trimestre, pour un total de 50 en France et 2 en Espagne au 31 décembre 2019. Sur les neuf premiers mois de l’année, le bilan reste par contre négatif avec une baisse de 2,1 % du chiffre d’affaires. 

LDLC annonce enfin que le rachat de Top Achat à Rue du Commerce se confirme, en restant évidemment soumis aux autorisations des autorités compétentes, notamment en matière de concurrence. Le groupe donne des détails sur le montant de cette acquisition : elle « se ferait sur la base d’un prix de 3 millions d’euros pour le fonds de commerce et une reprise de stock de produits pour un montant maximum de 7 millions d’euros ».

LDLC rappelle que « Top Achat a réalisé, sur son exercice 2018, un chiffre d'affaires d’environ 85 millions d'euros, en croissance de plus de 10% sur un an, et regroupe une soixantaine de collaborateurs ». Reste maintenant à voir ce que LDLC fera de Top Achat et si le revendeur sera transformé en LDLC avec un nouvel habillage, comme c’est le cas avec Materiel.net. La transaction devrait être terminée au plus tard le 31 mars 2020. 

25 commentaires
Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 31/01/20 à 09:43:25

Racheter TopAchat...ça va passer auprès des autorités ?

Il restera qui en site "indépendant" ?

J'ai l'impression que LDLC essaye d'étouffer la concurrence française pour mieux concurrencer Amazon, sauf qu'Amazon a un meilleur service client et des prix largement moins importants que LDLC...

Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 31/01/20 à 09:58:38

Si racheter Top Achat signifie, comme dit dans la brève, de faire un maquillage de LDLC.com à la façon de Materiel.net, faudra pas pleurer de voir les clients se tourner vers Amazon.
Parce que derrière ça va signifier des prix qui vont grimper...

A faire un rachat il faudrait que le site soit "indépendant", que LDLC ne soit qu'actionnaire sans la volonté de le mettre lui aussi sous son giron tarifaire. Ils seraient, je pense, gagnants à faire cela. Surtout si leur volonté (à peine masquée) est de concurrencer Amazon sur la vente hardware.

Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 31/01/20 à 10:13:51

Ils ont souvent de bonnes promo sur certaines de leurs boutiques. C'est plutôt mérité.

Avatar de BlackYeLL Abonné
Avatar de BlackYeLLBlackYeLL- 31/01/20 à 10:22:22

J'aimais bien LDLC avant, j'aimais ce côté "spécialiste dans son domaine".

Je ne suis pas fan de la direction qu'ils ont pris depuis quelques années (mais bon, je suppose que c'est bon pour eux...).

Disons que je suis un peu nostalgique de "LDLC en tant que LDLC" plutôt que "LDLC en tant que groupe immense qui rachète d'autres boites et se lance dans plein de choses dans plein de directions...

Avatar de SR777 INpactien
Avatar de SR777SR777- 31/01/20 à 10:48:25

Je suis client fidèle de TopAchat car justement, ils ne dépendaient pas de LDLC et ça m'allait très bien vu que je ne suis pas en phase avec leur direction actuelle chez LDLC.

Je trouve ça dommage de tuer la concurrence Française, et je serai vraiment étonné que l'autorité de régulation vis à vis de ça accepte le rachat..

Si tel est le cas, perso je me tournerai vers Amazon (comme beaucoup je pense) étant donné que LDLC aime bien pratiquer des hausses de prix, comme ils l'ont si bien fait sur Materiel.net à l'époque...

Avatar de Elwyns INpactien
Avatar de ElwynsElwyns- 31/01/20 à 10:53:09

LDLC ça doit faire 15 ans que je l'utilise plus pour faire mes configs, hormis de trèèès très rare promo intéressante ( mon dernier achat était un boitier y a 2 ans )

Avatar de Alderic Abonné
Avatar de AldericAlderic- 31/01/20 à 11:45:34

Idem plus de LDLC pour moi depuis longtemps, mais Top Achat restait une trés bonne alternative à Amazon.

J'espère que ce rachat sera bloqué.

Avatar de lysbleu INpactien
Avatar de lysbleulysbleu- 31/01/20 à 12:34:19

dylem29 a écrit :

Racheter TopAchat...ça va passer auprès des autorités ?

Il restera qui en site "indépendant" ?

J'ai l'impression que LDLC essaye d'étouffer la concurrence française pour mieux concurrencer Amazon, sauf qu'Amazon a un meilleur service client et des prix largement moins importants que LDLC...

TopAchat, c'est Rue du Commerce, donc Carrefour... on a vu plus indépendant :D

Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 31/01/20 à 12:49:29

Indépendant de  LDLC. ;)

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 31/01/20 à 13:18:46

lysbleu a écrit :

TopAchat, c'est Rue du Commerce, donc Carrefour... on a vu plus indépendant :D

Ca reste relativement indépendant dans le fonctionnement.
La preuve, ils n'ont pas forcément les mêmes produits que RDC, ni les mêmes tarifs.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3