Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
HOT (filiale israélienne d’Altice) veut mettre la main sur son concurrent Partner Communications

Selon Reuters, l’opérateur souhaite prendre le contrôle à 100 % et mettrait sur la table près de 800 millions d’euros. Altice Europe se montre prudent dans sa communication officielle : « Aucune décision définitive n’a été prise et il n’est pas sûr qu’une telle transaction aboutisse ».  

« HOT (Hot Telecommunication Systems Ltd), seule télévision câblée d’Israël, et Partner, deuxième opérateur mobile du pays, n’ont pas fait de commentaires. Les deux sociétés partagent le même réseau », précisent nos confrères. 

Cette annonce a fait grimper de 4 % le cours de la bourse de Partner Communications, qui est désormais valorisé 2,88 milliards de shekels, soit près de 760 millions d’euros.

1 commentaire
Avatar de Orshak INpactien
Avatar de OrshakOrshak- 30/01/20 à 14:15:46

Ce qui est bien avec Drahi, c'est que ses boîtes sont endettées jusqu'au coup, qu'il passe son temps à vendre en pièces détachées et à prendre des emprunts pour rembourser des emprunts parce qu'il est pas capable de les rembourser (vente des pylones dans tous les pays ou presque pour avoir du cash, des emprunts à des taux parfois hallucinant pour repousser de 2/3 ans le moment où il va devoir commencer à rembourser, ce qui a été fait déjà 3/4 fois depuis le rachat de SFR), une branche US qui se viande parce que ses résultats sont plus de 30% inférieurs à ceux promis.... et pourtant il continue à s'endetter (enfin plus exactement endetter les boîtes qu'il a rachetées... :() pour être plus gros.

C'est du Vivendi Universal de la grande époque, sauf que là c'est les salariés, autres actionnaires et pigeons qui ont souscrits les obligations/ont des actions qui vont se faire tondre quand ça crashera, parce que Drahi, lui, a mis tout son pognon bien à l'abri au sein de ses Holdings, et amasse une fortune en siphonnant des dividendes et rémunérations, ou en faisant que ses entreprises louent des locaux qu'il possède en propre à des tarifs prohibitifs.....

Bref qu'on laisse faire ça c'est dingue.

Le système des LBO est vraiment une abbération qui doit disparaître (ou être vraiment limité aux groupements d'employés rachetant leur propre entreprise, au lieu d'être quasi exclusivement utilisé par des fonds et entreprises rapaces :().

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.