Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Facebook : près de 70 milliards de dollars de chiffre d’affaires, 2,89 milliards d’utilisateurs par mois

Le réseau social vient de publier son bilan pour le quatrième trimestre 2019, ainsi que celui pour son année fiscale. En trois mois, le bénéfice net grimpe de 7 %, pour arriver à 7,349 milliards de dollars, pour des revenus de 20,736 milliards de dollars, en hausse de 25 % par rapport à 2018.

C’est la plus faible croissance de Facebook sur un quatrième trimestre, et le directeur financier David Wehner indique que le rythme devrait continuer au 1er trimestre 2020. 

Sur l’année 2019, Facebook revendique un chiffre d’affaires en hausse de 27 %, tandis que le bénéfice chute de 16 %, mais reste confortable avec 18,5 milliards de dollars. En 2019, le réseau social a provisionné 6,3 milliards de dollars pour ses impôts, le double de 2018.

Ce bilan est comme toujours l’occasion de faire le point sur le nombre d’utilisateurs : 1,657 milliards sont actifs chaque jour, dont 294 millions en Europe. Le total grimpe à 2,498 milliards d’actifs par mois, dont 394 millions en Europe. 

Le revenu moyen par abonné (ARPU) est en hausse dans toutes les régions du globe : 41,41 dollars aux États-Unis, 13,21 dollars en Europe… avec une moyenne de 8,52 dollars, contre 7,37 dollars fin 2018.

Si l’on ajoute Messenger, Instagram et WhatsApp, la société dans sa globalité revendique 2,89 milliards d’utilisateurs actifs dans le monde. Les différents graphiques sur les revenus, les utilisateurs, les répartitions géographiques, etc. sont disponibles par ici.

On apprend également que Facebook va payer 550 millions de dollars pour mettre fin à un recours collectif sur la question de la vie privée. TechCrunch précise que « les plaignants – essentiellement des utilisateurs Facebook de l'Illinois de la mi-2011 à la mi-2015 - peuvent prétendre à 200 dollars chacun, mais cela dépend de plusieurs facteurs ». 

En bourse, le cours de l’action est en baisse de 7 % dans la séance d’après clôture.

9 commentaires
Avatar de hellmut Abonné
Avatar de hellmuthellmut- 30/01/20 à 10:16:24

Le revenu moyen par abonné (ARPU) est en hausse dans toutes les régions du globe : 41,41 dollars aux États-Unis, 13,21 dollars en Europe… avec une moyenne de 8,52 dollars, contre 7,37 dollars fin 2018.

c'est ça le plus barge. comment ils expliquent la diff entre US et Europe?
j'ai regardé l'évolution, je vois pas d'effet RGPD...

Avatar de neo13006 INpactien
Avatar de neo13006neo13006- 30/01/20 à 11:16:50

C'est pas le même niveau de vie (même les pays genre Allemagne, UK, France, Pays-Bas ne sont pas au niveau de vie US, alors quand on dilue ça avec les autres pays d'Europe, ça tombe largement en dessous).

Et c'est pas la même attitude de consommation. Un Américain qui voit une pub pour un truc dont il a pas forcément besoin mais qui pourrait lui plaire a vachement plus tendance à l'acheter, en ligne, qu'un Européen.

Donc la valeur d'une pub pour les annonceurs est largement supérieure. Le consommateur US est plus convoité.

Avatar de odoc Abonné
Avatar de odocodoc- 30/01/20 à 11:35:11

à ajouter aussi le fait que les américains vivent en permanence à crédit : par ex leur carte de paiement est forcément une carte de crédit, il est par ex impossible d'avoir un taux pour un prêt immobilier si on a jamais payer un produit à crédit.

Ils s’endentent donc très facilement en vivant au dessus de leur moyen mais c'est culturel si on peut dire. Le fait d'être payé 2x par mois plutot qu'en fin de mois aide aussi pas mal côté consommation.

Bref c'est clairement pas la même culture conso qu'en Europe

Avatar de anonyme_eef969e99a274610807fd9faa41faeaa Abonné

L'Arpu est meilleur aux États-Unis + Canada pour 2 raisons selon moi :

  • 2 communautés linguistiques de plusieurs centaines de millions d'individus à cibler

  • l'opt-out comme règle générale pour ficher les consommateurs de plus de 13 ans aux États-Unis.

    Donc le profilage est plus facile et la population à cibler par une même publicité est plus nombreuse. Chaque utilisateur est plus rentable qu'en Europe avec sa vingtaine de communautés linguistiques et son ciblage moins évident à obtenir.

    Quant au RGPD, il n'empêche pas la collecte de données par Facebook, il édicte des règles uniformes de collecte de données dans l'ensemble de l'Union européenne.

Avatar de Orshak INpactien
Avatar de OrshakOrshak- 30/01/20 à 16:04:59

neo13006 a écrit :

C'est pas le même niveau de vie (même les pays genre Allemagne, UK, France, Pays-Bas ne sont pas au niveau de vie US, alors quand on dilue ça avec les autres pays d'Europe, ça tombe largement en dessous).

Et c'est pas la même attitude de consommation. Un Américain qui voit une pub pour un truc dont il a pas forcément besoin mais qui pourrait lui plaire a vachement plus tendance à l'acheter, en ligne, qu'un Européen.

Donc la valeur d'une pub pour les annonceurs est largement supérieure. Le consommateur US est plus convoité.

Fautt arrêter avec les mythes et les délires sur les US.... non leur niveau de vie est pas beaucoup plus élevé (loin de là d'ailleurs :
Si tu prends le RNB (Revenu Brut par habitant tu as les US à 39k, le Canada à 43k... le RU à 56k, Autriche 46k, Novège 68k, Suèdde 48k, Irlande 55k, Suisse 59k, Allemagne 46k, Danemark 48k, Pays-Bas 50k, Belgique 43k, et j'en passe).

Bref on est très très loin de tes délires de fanboys....

La seule vraie différence c'est que MEME dans des pays "openbar" pour les données perso comme le RU et les Pays-Bas (ils n'avaient quasiment aucune protection de ces données avant le RGPD et n'en ont que peu maintenant), le niveau de protection globale des données Européens est à des millions d'années lumières des US, où tu n'as absolument aucune limite, même maintenant qu'ils commencent à flipper.
ET même comme ça les entreprises violent la loi à tour de bras (Facebook est quand même sous surveillance de la FTC pour une connerie genre 20 ou 30 ans depuis pas loin de 10 ans pour ses violations de la vie privée et sa collecte et utilisation abusive des données personnelles des utilisateurs US, ça vous donne une idée du niveau).

En plus de ça, ils n'ont absolument aucune régulation sur la pub, le démarchage téléphonique, quasiment aucune sur l'endettement/surendettement (loin de là), et en cas d'abus/fraudes c'est les victimes qui payent et doivent faire la preuve que ce sont les victimes contre les entreprises/banques (ce qu'elles n'ont généralement pas les moyens de faire d'ailleurs).

En plus de ça, en Europe, on a des réglementations sur ce que les entreprises ont le droit d'utiliser et d'acheter, qui même si elles sont allègrement violées de partout, servent de barrière limitante aux abus, parce que peu de boîtes veulent prendre le risque d'aller trop loin et de se faire serrer parce que ça peut faire mal (pénalement parlant).

Ensuite il y a beaucoup plus de concurrence, surtout au niveau local, au niveau européen (des entités "historiques" qui vendent d'autres types de données et consolidées différement et sur plus longtemps, ce que FB ne peut pas encore faire en Europe, même si ça arrive à vitesse Grand V).

Donc quand il n'y a personne pour acheter ça se vend beaucoup moins cher.

Rajoute à ça la morcellisation linguistique, culturelle, politique, réglementaire de l'UE et ça explique beaucoup de choses.

Mais le soit disant mythique niveau de vie US n'en fait pas partie.
La surconsommation et le surendettement en Amérique du Nord probablement oui.

Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 30/01/20 à 23:53:11

2,89 milliards d’utilisateurs par mois
Sans moi, sans moi, sans moi.

/façon Dutronc

Avatar de Orshak INpactien
Avatar de OrshakOrshak- 31/01/20 à 03:22:12

En même temps quand tu vires les entreprises, les multicomptes, les comptes totalement "pipeau" (genre les pseudos comptes de politicards véreux/chefs de multinationales/ministres qui soit disant Tweet quand la réalité c'est que c'est Jean-Kevin le stagiaire abruti qui fait à sa place) tu peux facilement diviser par 3 (voir plus).

Avatar de neo13006 INpactien
Avatar de neo13006neo13006- 31/01/20 à 19:58:46

On doit pas avoir les mêmes chiffres:https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_average_wage
Sans compter que quand on va là bas et qu'on compare un prof d'ici avec un prof de là-bas, un développeur, un conseiller bancaire, bref toute la classe moyenne... ça se voit.
 
Et je suis pas du tout un fanboy des USA, moi mon délire c'est l'Asie.

Avatar de Orshak INpactien
Avatar de OrshakOrshak- 01/02/20 à 14:12:51

C'est bien de sortir des liens... ce serait mieux de comprendre ce dont on parle avant non ?
Osef du salaire moyen sans rien autour.

L'important c'est le coût de la vie et sa relation au revenu moyen.
D'où le RNB utilisé d'ailleurs....

Et les dits Profs/Dev/Conseillers bancaires.... ils rigolent beaucoup moins dès qu'ils ont un cancer, une maladie longue, un môme qui a une maladie chronique, parce que leurs assurances (qui leur coûtent un bras) ne couvrent rien.

Accessoirement ton "Average Wage" est un chiffre pipeau sans aucun intérêt, comme le Salaire Moyen par Région en France qui se tripote tous les ans depuis 30+ années sur "les salaires trop élevés de l'IdF" parce qu'ils font une règle de 3 complètement débile qui est "total des salaires versés divisés par nombre de salariés"..... en "oubliant" que les fonctions de directions sont ultra concentrées en IdF et que ça pousse le chiffre à la hausse, alors que quand tu le fais par caté socioprofessionnelle, tu as un salaire moyen en IdF plus faible que dans la quasi totalité du reste de la France.

Là c'est pareil, les rémunérations hallucinantes (en termes d'échelle/comparaison) des plus hauts salaires des multinationales qui sont ultra concentrées aux USA font que ça l'augmente.

Et même comme ça, ils n'ont pas un salaire moyen très supérieur comme tu le prétendais avant vu qu'il sont 4e, dans le top 10 tu as 8 pays Européens, et 17 dans le top 21, le plus bas (l'Italie) étant à 60% de celui des US (sachant que l'Italie a plus qu'un "léger" problème de ce point de vue là vu que ça prend pas en compte toute l'économie "au noir" non déclarée qui gangraine le pays mais remonterait les chiffres), et que la majorité sont dans les 10% en dessous des USA.

Bref, encore une fois, faut arrêter les délires sur le soit disant niveau de vie des USA, et de sortir des chiffres pipeau qui ne veulent non seulement rien dire, mais sont biaisés et mal interprétés...

(arriver à prendre le salaire moyen comme indicatif d'une quelconque valeur, il faut le faire quand même :/).

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.