Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Rachat de HP Inc : Xerox poursuit son offensive et présentera des candidats pour le conseil d’administrationCrédits : vaeenma/iStock

Cela fait maintenant des mois que Xerox a fait part de son intention de racheter HP Inc (imprimantes et ordinateur) pour 33,5 milliards de dollars, une offre jugée insuffisante par le conseil d'administration et rejetée à l’unanimité

Ce refus n’a pas calmé l’appétit de Xerox, qui poursuit son offensive tantôt avec le bâton – en dénonçant des « déclarations trompeuses » et menaçant de lancer une OPA hostile – tantôt avec la carotte – affirmant avoir obtenu des engagements de financement de la part de plusieurs banques. 

Rien n’y fait, la position du conseil d’administration de HP Inc n’a pas bougé d’un pouce : « la proposition de Xerox sous-estime considérablement HP et ne constitue pas une base de discussion ». Xerox tente aujourd’hui une nouvelle approche, en s’attaquant directement au conseil d’administration.

La société fait part de son intention de présenter pas moins de 11 candidats indépendants pour y siéger. « Les candidats ont été choisis en raison de leur expertise dans la supervision et l'exécution d'importantes transformations et combinaisons d'entreprises, en démontrant dans le passé leur capacité à créer de la valeur pour les actionnaires », explique Xerox.

La société ajoute enfin que « les actionnaires de HP nous ont dit qu'ils pensaient que notre proposition d'acquisition apporterait une valeur considérable ».

12 commentaires
Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 24/01/20 à 09:14:22

:popcorn:

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 24/01/20 à 11:18:22

J'ai beaucoup de mal avec leur concept de "proposer des candidats indépendants".
Si c'est un des protagoniste qui propose des candidats, il est difficile de parler d'indépendance (et encore moins de neutralité) :transpi:

Avatar de grsbdl INpactien
Avatar de grsbdlgrsbdl- 24/01/20 à 11:30:15

J'ai du mal à comprendre cette histoire. Il semblerait que Xerox veuille acheter une division de HP, mais ce dernier refuse l'offre, ce qui est son droit. Et après ? Grodso-modo Xerox se contente d'insister ou de trouver des moyens détournés pour en prendre le contrôle ?
Mais pourquoi ? Xerox est-il plus gros que HP ? Les seuls trucs que Xerox m'évoque, c'est le nom d'un laboratoire dont un gars aurait inventé la souris, puis la boîte fait pas mal d'imprimante & co.
Sait-on seulement si HP refuse juste le principe d'être racheté, ou bien estime t-il qu'à partir d'un certain montant on pourrait s'entendre ?
Là, je vois juste que ça n'avance pas, et que Xerox fait un caca nerveux, façon gosse de riche qui veut un poney pour son anniv :-)

Avatar de Ler van keeg INpactien
Avatar de Ler van keegLer van keeg- 24/01/20 à 12:15:09

Doublon

Avatar de Ler van keeg INpactien
Avatar de Ler van keegLer van keeg- 24/01/20 à 12:18:11

Xerox est (il me semble) à l'origine de la photocopieuse, de l'imprimante laser, des interfaces graphiques modernes (fenêtres, icones, menus, drag & drop...), d'ethernet et a mis en pratique la programmation orientée objet.

Avatar de Aloyse57 Abonné
Avatar de Aloyse57Aloyse57- 24/01/20 à 12:57:00

Xerox, pour les imprimantes, est spécialisée dans le monde Pro et inexistant chez les particuliers.
Au boulot, nous avons des contrats de location Xerox depuis 10 ans. Que dire : les SAV/maintenance/suivi est nullissime (fait par des sous-traitants multi-marques uberisés) et c'est d'autant plus dommage que les machines sont globalement minables (taux de panne élevé, 10% en moyenne est off line).
Mais pourquoi rester avec Xerox (qui de notoriété publique en Amérique du Nord veut quitter la fabrication de machines pour aller dans les services) ? Parce que les autres ne sont même pas des concurrents (Minolta, Canon,...) sérieux pour un gros parc. Vendre au tarif Pro ils savent tous faire. Avoir un SAV Pro pour leurs machines, ça non.

Édité par Aloyse57 le 24/01/2020 à 12:57
Avatar de FunnyD INpactien
Avatar de FunnyDFunnyD- 24/01/20 à 12:58:43

Faut passer chez Kyocera :fumer:

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 24/01/20 à 13:18:37

Aloyse57 a écrit :

Xerox, pour les imprimantes, est spécialisée dans le monde Pro et inexistant chez les particuliers.
Au boulot, nous avons des contrats de location Xerox depuis 10 ans. Que dire : les SAV/maintenance/suivi est nullissime (fait par des sous-traitants multi-marques uberisés) et c'est d'autant plus dommage que les machines sont globalement minables (taux de panne élevé, 10% en moyenne est off line).
Mais pourquoi rester avec Xerox (qui de notoriété publique en Amérique du Nord veut quitter la fabrication de machines pour aller dans les services) ? Parce que les autres ne sont même pas des concurrents (Minolta, Canon,...) sérieux pour un gros parc. Vendre au tarif Pro ils savent tous faire. Avoir un SAV Pro pour leurs machines, ça non.

Minolta pas assez gros pour un gros parc? C'est bizarre, ce sont eux qui ont le marché des copieurs du Ministère de la Justice (et ce n'est pas la 1ere fois qu'ils ont le marché chez nous)...

Avatar de Kevsler INpactien
Avatar de KevslerKevsler- 24/01/20 à 13:31:53

Et Dieu (et tous les autres) sait qu'on imprime comme des gorets dans les ministères...

Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 24/01/20 à 14:37:53

Konica-Minolta et Xerox ont effectivement des chiffres d'affaire comparables :
1 059 120 millions JPY = 9,67 milliards de $ contre 10 milliards de $ en 2018.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2