Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
DirecTV doit désorbiter d’urgence un satellite qui risque d’exploser à cause de ses batteriesCrédits : BlackJack3D/iStock

Dans un document transmis à la FCC et repéré par SpaceNews, DirecTV (qui appartient à AT&T) explique que, en décembre, son satellite « Spaceway-1 a subi une anomalie majeure qui a causé des dommages importants et irréversibles à ses batteries ».

Les batteries ne sont plus utilisées, les panneaux solaires se chargeant de fournir de l’énergie, mais le satellite passera dans l’ombre de la Terre le 25 février et devra donc repasser sur ses batteries, avec des risques importants d’explosion. Le satellite doit donc être désorbité d’urgence avant le 25 février. 

Cette séquence prendra 21 jours selon l’opérateur du satellite, ce qui laisse une semaine de marge pour effectuer des opérations supplémentaires. Problème, DirecTV explique qu’il n’aura le temps de larguer qu‘une partie des 73 kg de carburant qu’il embarque.

Normalement, un satellite doit être vidé avant d’être placé sur une orbite cimetière, DirecTV demande donc une dérogation à la FCC. Dans tous les cas, le temps joue contre Spaceway-1 : il faut le désorbiter au plus vite car une explosion sur l’orbite géostationnaire serait catastrophique et engendrerait quantité de débris, avec le risque d’explosions à la chaîne (comme dans le film Gravity). 

28 commentaires
Avatar de Dice34110 Abonné
Avatar de Dice34110Dice34110- 23/01/20 à 08:55:27

C'est le prix a payé de la démultiplication du nombre de satellite...

Avatar de TheMyst INpactien
Avatar de TheMystTheMyst- 23/01/20 à 09:15:51

ça me donne envie de relire le manga Planetes :transpi:

Avatar de Ler van keeg INpactien
Avatar de Ler van keegLer van keeg- 23/01/20 à 10:06:48

Pendant ce temps, Elon Musk (pour ne citer que lui, mais ce n'est pas le seul) déverse des satellites par packs de 50...

Avatar de Faith INpactien
Avatar de FaithFaith- 23/01/20 à 10:19:31

Ler van keeg a écrit :

Pendant ce temps, Elon Musk (pour ne citer que lui, mais ce n'est pas le seul) déverse des satellites par packs de 50...

 
60... et ?
Ah oui "il ne faut pas envoyer de satellites pour pouvoir toujours envoyer des satellites…"

Avatar de gg40 INpactien
Avatar de gg40gg40- 23/01/20 à 10:29:33

C'est sur mais l'orbite n'est pas la même (bcp plus basse, env 500Km). Les débris retombent plus vite sur terre.
Sur une orbite proche du géostationnaire (36000 km) le débris restent bien plus longtemps avant de retomber ou de s'éloigner.
 
PS : Toutes mes connaissances viennent de Kerbal space programme :D je ne peux garantir l’exactitude de de ces infos :D

Édité par gg40 le 23/01/2020 à 10:30
Avatar de Krogoth Abonné
Avatar de KrogothKrogoth- 23/01/20 à 10:31:47

Meme si les satellites de Musk et consort me herissent le poil attention a ne pas tout mélanger.
Les satellites spacex sont très léger donc si besoin de s'en débarasser un désorbitage vers la terre et il n'y a plus rien. De plus ces satellites sont sur orbite basse, pas en géostationnaire.

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 23/01/20 à 10:42:41

gg40 a écrit :

C'est sur mais l'orbite n'est pas la même (bcp plus basse, env 500Km). Les débris retombent plus vite sur terre.
Sur une orbite proche du géostationnaire (36000 km) le débris restent bien plus longtemps avant de retomber ou de s'éloigner.
 
PS : Toutes mes connaissances viennent de Kerbal space programme :D je ne peux garantir l’exactitude de de ces infos :D

Dans l'ensemble, tu es plutôt dans le bon :D

Avatar de Ler van keeg INpactien
Avatar de Ler van keegLer van keeg- 23/01/20 à 10:53:29

Ah oui, j'en suis conscient bien-sûr. Mais tout de même, en cas de soucis le nombre de débris et de collisions en cascade atteindrait un niveau impressionnant.
 
Même s'ils retombent rapidement, pendant tout ce temps ça pourrait potentiellement bloquer l'accès à l'espace (même s'il y a une tendance à rester groupé), sans compter que l'orbite de ces satellites est assez proche de celle de l'ISS il me semble, à une 100aine de km près.

Édité par Ler van keeg le 23/01/2020 à 10:55
Avatar de Arkeen Abonné
Avatar de ArkeenArkeen- 23/01/20 à 11:04:59

gg40 a écrit :
 
PS : Toutes mes connaissances viennent de Kerbal space programme :D je ne peux garantir l’exactitude de de ces infos :D 

Je confirme, les satellites Starlink seront sur des orbites  entre 500 et 1200 km et le Spaceway F1 est en orbite géosynchrone, donc ~ 36 000 km.
Du coup, les Starlink, si ils merdent on pourra facilement les faire rentrer dans l'atmosphère pour qu'ils s'y désintègrent, sans grand danger vu leur taille. Par contre, il faut faire ça bien, parce qu'actuellement c'est l'orbite la plus chargée (~ 1 300 sur les ~ 2 000 au total)
Pour le Spaceway F1cité dans l'article, j'imagine qu'il est trop loin pour le ramener dans l'atmosphère, et ça serait de toute façon risqué. La densité de satellites là-bas est beaucoup plus faible (~ 500 satellites, mais la zone est surtout bien plus grande), donc le risque de collision avec des débris aussi. Par contre, la distance fait aussi qu'on a beaucoup moins la maitrise des satellites qui y orbitent, notamment pour prévenir des accidents (le cas évoqué dans l'article) ou pour les repositionner (notamment pour éviter une flotte de débris). De plus, tous les satellites géostationnaires se déplacent à la même vitesse, ce qui réduit le risque de collision. Par contre, s'il y a des débris lancés à n'importe quelle vitesse, ça sera autre chose ...
 

Avatar de anagrys Abonné
Avatar de anagrysanagrys- 23/01/20 à 11:23:17

en cas d'explosion, le problème ne serait pas seulement la vitesse mais aussi la trajectoire des débris. Ça peut effectivement causer un beau bazar...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3