Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Les développeurs d'un logiciel espion policier s'en servaient pour... espionnerCrédits : atakan/iStock

Créateur d'une application permettant aux médecins de consulter leurs dossiers médicaux, Diego Fasano aurait été, rapporte Ryan Gallagher dans Bloomberg, incité par un ami policier à développer un logiciel espion.

En 2014, il créait eSurv, dont le concept était plutôt simple : demander aux opérateurs téléphoniques d'inviter les suspects à installer une application censée corriger des problèmes de connexion réseau, permettant aussi et surtout de prendre contrôle de leurs terminaux.

En octobre 2018, alors que leur logiciel espion, Exodus, était utilisé un peu partout en Italie, un technicien de la police de Benevento constata des problèmes de déconnexion au réseau et découvrit que le système, censé ne fonctionner que depuis un serveur sécurisé installé dans les bureaux du procureur, était connecté à un serveur accessible sur Internet, et protégé par un couple identifiant/mot de passe.

L'enquête ouverte dans la foulée révéla qu'eSurv avait aussi stocké 80 To de données, non chiffrées, sur un serveur d'Amazon Web Services dans l'Oregon. En mars 2019, l'ONG Security Without Borders découvrit plus de 20 applications associées à Exodus sur le Google Play Store.

Pire : une partie de l'équipe chargée du développement du logiciel espion, qui s'était donnée le nom de « Black Team », profitait elle-même d'Exodus pour espionner des gens qui n'étaient visés par aucune enquête. Au total, plus de 230 personnes auraient ainsi été surveillées en toute illégalité.

Fasano, qui cumule depuis problèmes familiaux (sa femme l'a quitté) et financiers (eSurv a cessé de fonctionner) ne veut plus entendre parler du marché des logiciels espion : « La vie privée, pour moi, est quelque chose de très, très important. J'ai fait une grosse erreur ». Problème : les seules offres d'emploi qu'il a reçues depuis émanent de marchands d'armes de surveillance.

19 commentaires
Avatar de misterB Abonné
Avatar de misterBmisterB- 20/01/20 à 09:43:03

La vie privée, pour moi, et quelque chose de très, très important. J'ai fait une grosse erreur

C'est marrant c'est toujours important une fois qu'ils se font chopper, avant un peu moins :mdr::mdr:

Avatar de Minikea INpactien
Avatar de MinikeaMinikea- 20/01/20 à 09:47:20

si je comprend bien, Exodus est le logiciel résultant du projet eSurv? Non: Esurv est le nom de la société qui a créé Exodus.
Diego Fasano faisait-il partie de Black Team ou bien a-t-il juste créé le concept (et la backdoor qui allait avec) et a refilé le bébé?
réponse en consultant le lien: il était leur supérieur mais avait délégué la partie Exodus à un autre, qui avait les droits superuser.
Dans l'histoire y'a l'implication d'un procureur qui semble véreux aussi... et ça pue la mafia tout autour. charmant!

Avatar de ColinMaudry Abonné
Avatar de ColinMaudryColinMaudry- 20/01/20 à 09:58:45

À ne pas confondre avec Exodus Privacy, qui fait tout le contraire :https://reports.exodus-privacy.eu.org/fr/

Avatar de Dice34110 Abonné
Avatar de Dice34110Dice34110- 20/01/20 à 10:18:51

C'est important quand tu te fait choppé, que t'as plus de thunes et plus de compagne :)

Édité par Dice34110 le 20/01/2020 à 10:19
Avatar de Gigatoaster INpactien
Avatar de GigatoasterGigatoaster- 20/01/20 à 10:26:27

J’ai rien compris à la news. C’est confus

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 20/01/20 à 10:46:55

Gigatoaster a écrit :

J’ai rien compris à la news. C’est confus

C'est malheureusement souvent le cas avec les articles du brief. Il y a plein de sous-entendus, un contexte pas toujours expliqué. Et les auteurs des articles ne viennent jamais pour apporter des précisions, quand elles sont demandées (ce qui est fait avec les articles réservés aux abonnés).

Avatar de Shadowman_2k3 Abonné
Avatar de Shadowman_2k3Shadowman_2k3- 20/01/20 à 11:26:50

Sinon ya un truc magique avec Internet, tu peux avec tes petites mimines récupérer d'autres informations pour te cultiver parmi une ribambelle de sites ...
Apparemment Minikea & ColinMaudry n'ont pas eu de souci à le faire, tu peux tout à fait leur demander leur tour de magie.

Je rappelle que le principe du Brief est de donner de l'information assez brute de coffrage sous forme de brèves, ensuite il y a les articles.

Avatar de Jossy Abonné
Avatar de JossyJossy- 20/01/20 à 12:44:15

"Créateur d'une application permettant aux médecins de consulter leurs dossiers médicaux, Diego Fasano..."C'est quoi comme appli ? Elle a été audité ? Parce qu'avec un mec comme ça je n'aurais plus du tout confiance !

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 20/01/20 à 14:00:22

"It's not how you play the game. It's how the game plays you."

SpyGame, 2001.

Avatar de Xavtak INpactien
Avatar de XavtakXavtak- 20/01/20 à 14:45:02

En fait c'est simple : relis tout en ignorant le premier et le dernier paragraphe.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2