Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Jack Dorsey douche les espoirs de voir un bouton pour éditer les tweets

Le cofondateur et PDG de Twitter a répondu à plusieurs questions dans une vidéo mise en ligne par Wired. Alors qu'on lui demande si un bouton « Edit » arrivera en 2020, sa réponse est aussi courte qu'expéditive : « Non ».

Il détaille ensuite sa position : « Lorsque vous envoyez un SMS, vous ne pouvez pas vraiment revenir en arrière ». Ce n'est effectivement pas possible, mais de très nombreux réseaux sociaux et messageries instantanées permettent de le faire. 

La société a pendant un temps réfléchi à laisser un délai de 30 s à 1 min pour éditer un tweet, mais sans donner de suite. « Nous ne le ferons probablement jamais », conclut-il.

22 commentaires
Avatar de Trit’ Abonné
Avatar de Trit’Trit’- 16/01/20 à 09:40:01

On s’en tape : avec l’extension « Better TweetDeck », on l’a quand même, ce bouton ! U MAD, Jack ? :D

Alors, oui : c’est pas parfait, parce que ça fonctionne comme sous Mastodon (qui en est l’inspiration, faut dire), où il se trouve que le message modifié est en réalité supprimé et remis dans la zone de saisie (avec prise en compte de l’inclusion dans un fil de tweets, le cas échéant) pour être ensuite re-publié. C’est pas une modification a posteriori comme sur un forum ou ici-même, où on aurait juste une mention « (modifié) » pour signaler que ce n’est plus le texte original. Mais ça a au moins le mérite d’exister, et J. Dorsey peut bien continuer à refuser de permettre ça (en tout cas, tant qu’il sera aux commandes ; on sait pas ce que la personne qui lui succédera voudra, elle), on peut le faire quand même, na !

Avatar de SirGallahad INpactien
Avatar de SirGallahadSirGallahad- 16/01/20 à 09:54:18

Sur le fond, je trouve que cela peu se comprendre.
Vu la quantité de tweet, même avec un erratum, je doute qu'une correction soit lue/ ai le moindre impact

Avatar de shadowfox INpactien
Avatar de shadowfoxshadowfox- 16/01/20 à 10:07:57

Au départ, un SNS atypique et rigolo, Twitter est progressivement devenu un des pires réseaux sociaux qui soit. J'ai jamais vu autant de haine et de méchanceté gratuite sur ce site, pire que Facebook.

Une réponse mal interprétée et tu te fais lyncher par 1200 personnes que tu connais pas, le RT empire la situation et certains se retrouvent contraint de verrouiller leur compte pendant plusieurs jours pour éteindre l'incendie. C'est le fonctionnement même de Twitter qui provoque ces situations. On peut pas éditer ses messages ? Ça contribue à ce chaos. Twitter c'est vraiment devenu une infâme bouse.

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 16/01/20 à 10:10:35

serais-tu (au moins partiellement) en train d'accuser le marteau d'avoir tapé ton doigt ?

Avatar de shadowfox INpactien
Avatar de shadowfoxshadowfox- 16/01/20 à 10:13:19

Non.

La manière dont les algos font remonter les twits incitent à ça. Moi je suis plus utilisateur de Twitter depuis un moment. Mais vu que tout est public, je peux encore facilement voir comment s'organise le site et comment les utilisateurs ont été incités à l'utiliser.

C'est le créateur qui est responsable de l'ergonomie de son site, pas l'utilisateur. 

Édité par shadowfox le 16/01/2020 à 10:13
Avatar de Kevsler INpactien
Avatar de KevslerKevsler- 16/01/20 à 10:49:38

Et selon-toi, quels sont les mécanismes qui poussent à la haine dans l'outil Twitter ?

J'suis intéressé par ta réponse, parce que j'me pose des questions similaires en tant que designer UI/UX à propos de la précédence outil - comportements...

Avatar de Gersho INpactien
Avatar de GershoGersho- 16/01/20 à 11:02:32

la formule en 140 caractères appauvri le dialogue et pousse à faire des raccourcis, c'est plus facile de dire "bidule c'est un connard" avec quelques # que de détailler sa pensée etalée sur 10 posts
 ce qui au final renforce les extrêmes des positions

Avatar de Kevsler INpactien
Avatar de KevslerKevsler- 16/01/20 à 11:09:47

Ouais... ouais... Mais "je t'aime" c'est pas très long non plus. Ou "D'accord". Ou "OK". Ou "Oui". Ou... Tu vois où j'veux en venir ?

Avatar de Gersho INpactien
Avatar de GershoGersho- 16/01/20 à 11:18:58

mais le "je t'aime" est justement un raccourci, si on parle par exemple d'une personne publique, il y aura des "je t'aime" des "c'est un connard" mais tres peu d'entre deux, vu que ça impliquerai de détailler

je dis pas que c'est toujours comme ça mais au final c'est toujours celui qui gueule le plus (ou utilise les propos les plus extrême ) qui se fera remarquer et portera la dynamique de la conversation

précédent message en 408 caractéres

version twitter: t'a rien compris, t'es bete ou quoi ?
(je rigole pas taper :p)

Avatar de Kevsler INpactien
Avatar de KevslerKevsler- 16/01/20 à 11:48:54

C'est une tendance généralisé à l'ensemble des internets... Les râleurs s'expriment, tandis que les autres ne montrent aucun soutien. Ou bien on a l'opposition des extrêmes.

Y'a que dans les commentaires des vidéos Bob Ross que tout se passe bien :D

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3