Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Agent de propreté licencié pour une photo le montrant faire la sieste : l’affaire devant les prud’hommesCrédits : DKart/iStock

L’affaire a fait le tour des principaux médias, hier. Un agent de propreté avait été licencié en 2018 suite à la publication, sur Twitter, d’une photo sur laquelle on le voyait faire la sieste, dans une rue de Paris, les chaussures soigneusement posées à côté de lui.

« Voilà à quoi servent les impôts locaux des Parisiens, à payer les agents de propreté à roupiller, on comprend pourquoi Paris est si dégueulasse », avait commenté la personne à l’origine du cliché, qui s’était rapidement répandu sur Twitter.

Remercié dans la foulée de ce « bad buzz », le salarié a cependant contesté son licenciement pour « faute grave », hier, devant le conseil des prud’hommes de Créteil, comme le rapporte France Info.

L'employeur « tape très, très fort, pour pas grand-chose », a dénoncé l'avocat de l’ex-salarié, qui était en CDI depuis 2011. « On ne conteste pas la photo, mais il y a un contexte derrière tout ça. [L'agent] était en pause, pas en temps de travail » s’est-il notamment défendu.

Surtout, l’avocat espère pouvoir jouer sur le droit à l’image de son client. « La question qui se pose est : peut-on utiliser une photo prise à l'insu de quelqu'un pendant un temps de pause pour le licencier ? »

47 commentaires
Avatar de BlackYeLL Abonné
Avatar de BlackYeLLBlackYeLL- 15/01/20 à 09:27:06

#balanceton...

:vomi1:

Avatar de AltreX Abonné
Avatar de AltreXAltreX- 15/01/20 à 09:39:02

triste histoire...
je serais curieux de voir à quel point la personne ayant balancé ce cliché est "irréprochable".

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 15/01/20 à 09:50:25

Si c'est son temps de pause, il a droit de faire une petite sieste. :(

Avatar de Trit’ Abonné
Avatar de Trit’Trit’- 15/01/20 à 09:52:20

2018 ? Attendez, cette histoire dont j’entends parler depuis seulement deux jours a eu lieu en réalité il y a deux ans ??? :eeek2:

De toute façon, qu’il ait gain de cause ou non, il sera pas réintégré, alors bon…

Avatar de GL-Jarod Abonné
Avatar de GL-JarodGL-Jarod- 15/01/20 à 09:54:24

A l'Assemblée Nationale, des gens tapent également la sieste, pour autant, ça ne se finit jamais au tribunal :D

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 15/01/20 à 10:11:07

C'est parce que ce sont les plus sérieux qui font ça, les autres ne viennent même pas sur leur lieu de travail :transpi:

 
Sinon cette histoire de licenciement basé sur une photo (hors de tout contexte) est particulièrement dégueulasse.

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 15/01/20 à 10:31:04

AltreX a écrit :

triste histoire...
je serais curieux de voir à quel point la personne ayant balancé ce cliché est "irréprochable".

Elle mériterait d'être suivie 24/7 aussi, puisqu'elle estime avoir le droit de prendre en photo n'importe qui, dénoncer ceci ou cela, et s'érige en héroïne en interprêtant une situation.
Ainsi que tous ceux qui ont soutenu son acte.
 

Trit’ a écrit :

2018 ? Attendez, cette histoire dont j’entends parler depuis seulement deux jours a eu lieu en réalité il y a deux ans ??? :eeek2:

C'est remédiatisé puisque c'est hier qu'avait lieu l'audience aux prud'hommes.

Avatar de Firefly' Abonné
Avatar de Firefly'Firefly'- 15/01/20 à 10:31:52

elle se décrit comme " une parisienne avec des choses à dire"
mais elle as supprimé son compte après s'en être pris plein la face depuis 2 jours

Avatar de Urtok INpactien
Avatar de UrtokUrtok- 15/01/20 à 10:40:28

Quand tu vois comment agissent certaines personnes, tu sais que ça aurait fait de très bon collabos durant la seconde guerre mondiale.

Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 15/01/20 à 10:53:09

On photographie des gens reconnaissables sans leur accord ou bien ? :ooo:
Et l'employeur qui renvoie les gens pour une photo oO

C'est vraiment du niveau de la pègre chargée d'infiltrer les grévistes pour avoir leurs noms et les renvoyer plus facilement au moment du siècle précédent.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5