Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Vers une généralisation de la reconnaissance faciale ?Crédits : Erikona/iStock

L'Internet des objets se banalise, au point qu'il devient de plus en plus difficile d'acheter une télévision qui ne soit pas connectée à Internet. Alfred Ng, journaliste à CNet, explique qu'un nombre croissant d'industriels espèrent faire de même avec la reconnaissance faciale dans les cinq prochaines années.

Visitant le CES 2020, il a eu la surprise de découvrir que Konami Gaming, fabricant de machines à sous, avait inséré sa photo dans son système de reconnaissance faciale, sans lui demander son avis au préalable, ce qui est légal aux États-Unis.

Pour la première fois cette année, le système de délivrance de badge du CES reposait aussi en partie sur la reconnaissance faciale. LG y a présenté une porte scannant le visage pour la déverrouiller, et une boîte de stockage de marijuana utilisant elle aussi la biométrie y a remporté un prix de l'innovation.

Un porte-parole de Konami a expliqué à Ng que cela permettait d'accélérer le temps d'enrôlement, passant de 1 minute 30 à 30 secondes, mais également que cela permettrait d'afficher des publicités ciblées en fonction du profil des utilisateurs. Au cours de l'interview, son porte-parole parlait des visages comme de « QR Codes ».

Konami lui a par ailleurs expliqué ne pas avoir d'employés spécifiquement chargés de la protection de la vie privée, mais des juristes chargés de s'assurer que ses systèmes respectent les standards a minima des lois et régulations telles que le RGPD.

À la fin de l'interview, Ng a demandé à ce que son profil, ainsi que toutes les données collectées par le système biométrique de fabricants de machines à sous soient effacés. À quoi les salariés de Konami ont répondu qu'ils allaient demander à leur prestataire de service biométrique d'effacer les données, mais qu'eux ne pouvaient pas le faire. 

15 commentaires
Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 13/01/20 à 09:33:09

Bon appétit bien sûr.

Avatar de skankhunt42 Abonné
Avatar de skankhunt42 skankhunt42 - 13/01/20 à 09:44:48

J'espère qu'un jours c'est eux qui prendront une faciale !

Avatar de Lluvaya_Fiir INpactien
Avatar de Lluvaya_FiirLluvaya_Fiir- 13/01/20 à 09:53:35

Mouahaha merci a toi frère d'Enku xD

Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 13/01/20 à 10:16:57

Il faudrait que NXI (et la presse en général) arrive à trouver des termes différents pour différencier la technologie et l’utilisation des informations que l’on en fait. Ça rendrait le débat moins flou :

Exemple dans cet article on met au même niveau Konami qui stocke des données biométriques sans consentement et un fabricant de portes qui ouvre la porte à partir de donnés biométriques.

Hors ce n’est pas la reconnaissance biométrique ni sa généralisation en termes technologiques le centre du problème mais plutôt ce qu’il va advenir des donnés.

Par exemple une porte qui s’ouvre grâce à des donnés biométriques mais qui stocke les données de comparaison strictement en local (comme FaceID par ex) ne pose aucun problème (en dehors des problèmes de sécurité dus aux faux positifs.

Je ne sais pas si c’est le cas du truc présenté dans l’article, mais pour moi le cœur du débat sur la biométrie n’est pas la techno en elle même mais ce qu’on fait des donnés. Il peut donc être intéressant de trouver comment différencier ces choses plus précisément qu’avec « la reconnaissance faciale »

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 13/01/20 à 10:25:03

Quel monde merveilleux !

Avatar de lepoissonlibre Abonné
Avatar de lepoissonlibrelepoissonlibre- 13/01/20 à 11:20:33

J'aime beaucoup la chute ^^

Avatar de dematbreizh Abonné
Avatar de dematbreizhdematbreizh- 13/01/20 à 12:09:55

Quel pays merveilleux... plus j'en apprend moins il m'intéresse pour un éventuel voyage.

Avatar de DoGg Abonné
Avatar de DoGgDoGg- 13/01/20 à 12:12:19

Ça donnerait presque envie de se payer une paire de lunettes de soleil réfléchissantes, mais c'est un coup à se retrouver fiché S dans quelques années vu les développements politiques actuels sur le sujet...

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 13/01/20 à 16:33:35

jpaul a écrit :

Je ne sais pas si c’est le cas du truc présenté dans l’article, mais pour moi le cœur du débat sur la biométrie n’est pas la techno en elle même mais ce qu’on fait des donnés. Il peut donc être intéressant de trouver comment différencier ces choses plus précisément qu’avec « la reconnaissance faciale »

Si ça fait de la publicité ciblée il y a des chances que ce ne soit pas traité en local...

Là où je rejoins ta critique du ton alarmiste sur ce sujet spécifiquement c'est qu'en pratique on est déjà dans du viol massif de vie privée avec les téléphones qui écoutent H24, les réseaux sociaux qui te proposent en amis les gens avec qui tu as passé la soirée etc. du coup la reconnaissance faciale n'est qu'une pierre de plus à l'édifice technototalitaire mais pas spécialement plus que ça une surveillance différente des autres.

Avatar de Z-os INpactien
Avatar de Z-osZ-os- 13/01/20 à 18:07:58

DoGg a écrit :

Ça donnerait presque envie de se payer une paire de lunettes de soleil réfléchissantes, mais c'est un coup à se retrouver fiché S dans quelques années vu les développements politiques actuels sur le sujet...

Les lunettes réfléchissantes contre les intelligences artificielles... Lequel des deux termes est le plus fort ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2