Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Mark Zuckerberg abandonne ses objectifs annuels pour se concentrer sur la décennieCrédits : FLDphotos/iStock

C’est via un long statut Facebook que le PDG du réseau social s’est exprimé hier soir. Il y annonce que ses anciens objectifs mensuels ou annuels ne tiennent plus. Il veut travailler au monde qu’il imagine pour 2030.

Plus question donc de « deux livres par mois » ou d’apprendre le mandarin. Place à des réflexions plus générales sur les responsabilités qui incombent à des entreprises de la taille de Facebook.

« Des plateformes comme Facebook doivent faire des compromis sur des valeurs sociales que nous chérissons tous, comme entre liberté d’expression et sécurité, vie privée et application de la loi, ou entre créer des systèmes ouverts et verrouiller les données et accès », philosophe-t-il.

« Je ne pense pas que des sociétés privées devraient prendre d’aussi importantes décisions qui touchent aux valeurs démocratiques fondamentales », ajoute le PDG. Discours de circonstance ou début de saturation face au nombre toujours plus important de problèmes à gérer ?

Dans tous les cas, il estime que les législations ne peuvent que se renforcer dans les années à venir, les gouvernements s’emparent progressivement de ces questions. Il dit y voir une évolution positive, puisque les règles seront plus « claires » pour tout le monde.

Il compte s’investir plus intensément dans son rôle de PDG et cite quatre axes de développement majeurs pour la prochaine décennie de Facebook : développer une nouvelle plateforme sociale privée, une technologie décentralisée, les problèmes générationnels et les nouvelles formes de gouvernance numérique.

11 commentaires
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 10/01/20 à 09:40:36

Moins utiliser les données des gens semble pas un objectif x)

Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 10/01/20 à 09:44:35

développer une nouvelle plateforme sociale privée

Heuuu...

C'est pas ce qu'est censé être Facebook ??

Pour ses autres axes de développement, on dirait du Macron tellement ça n'a pas de sens.

Avatar de Qruby Abonné
Avatar de QrubyQruby- 10/01/20 à 09:49:52

Les grosses multinationales commencent à flipper. Privée, Decentralisée, Gouvernance: ils se préparent à une destabilisation du système.

Avatar de Shadowman_2k3 Abonné
Avatar de Shadowman_2k3Shadowman_2k3- 10/01/20 à 09:56:14

"Des plateformes comme Facebook doivent faire des compromis sur des valeurs sociales que nous chérissons tous, comme entre liberté d’expression et sécurité" ....

Comment dire qu'il va mettre une backdoor pour chaque gouvernement ... facebook / whatsapp.
Ok Boomer

Avatar de ThomasBrz Abonné
Avatar de ThomasBrzThomasBrz- 10/01/20 à 10:02:25

Ils sentent qu'ils sont trop grosses de maniere technique alors que si ils decentralisent, ils pourront dire "mais non on est petit"

Quand une boite prend des initiatives pour s'autocensurer, c'est qu'elle craint les lois que les etats pourraient faire.

Édité par ThomasBrz le 10/01/2020 à 10:03
Avatar de skankhunt42 Abonné
Avatar de skankhunt42 skankhunt42 - 10/01/20 à 10:45:35

js2082 a écrit :

C'est pas ce qu'est censé être Facebook ??

Je pense qu'il voulait dire exclusivement. Facebook peut être configuré pour n'être que privé mais d'autres gens peuvent eux poster publiquement. De ce que je comprend des réseaux sociaux depuis IRC c'est que les communauté n'aiment pas être mélangés et qu'a partir d'un certain moment surtout chez les jeunes tu doit vraiment level down pour les accrocher.
 

js2082 a écrit :

Pour ses autres axes de développement, on dirait du Macron tellement ça n'a pas de sens.

Car le "marché" n'a pas vraiment de sens en ce moment... Le "boomer" ( sérieux ) va utiliser facebook pour communiquer avec ses amis, le jeune va plutôt aller sur du insta / snap et le très jeunes sur toktok pour éviter les autres.

Avatar de gjdass Abonné
Avatar de gjdassgjdass- 10/01/20 à 13:58:05

C'est quand même un bel abruti ce type ... Puis qu'est-ce qu'on en a à taper sérieusement en plus.

Avatar de Groupetto Abonné
Avatar de GroupettoGroupetto- 10/01/20 à 15:12:30

C'est une enflure...pas un abruti.

La citation que je préfère de lui, c'est celle des "dumb fucks" (du temps où il était étudiant à Harvard) :

Zuck: Yeah so if you ever need info about anyone at Harvard
Zuck: Just ask
Zuck: I have over 4,000 emails, pictures, addresses, SNS
[Redacted Friend's Name]: What? How'd you manage that one?
Zuck: People just submitted it.
Zuck: I don't know why.
Zuck: They "trust me"
Zuck: Dumb fucks

https://en.wikiquote.org/wiki/Mark_Zuckerberg

Avatar de Sputnik93 Abonné
Avatar de Sputnik93Sputnik93- 10/01/20 à 15:50:44

"Je ne pense pas que des sociétés privées devraient prendre d’aussi
importantes décisions qui touchent aux valeurs démocratiques
fondamentales"

Je crois que c'est la première fois que je suis d'accord avec lui :chinois:

Avatar de near667 Abonné
Avatar de near667near667- 11/01/20 à 02:45:07

Et si il organisait un référendum parmi les utilisateurs ?
Une belle façon de dire aux gouvernements : "Voyez, c'est comme ça que l'on prend des décisions réellement démocratiques"

Oui bon on peut rêver ...

 

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2