Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Sur la taxation du numérique, « rangeons les colts » implore Bruno Le Maire

« Rangeons les colts, mettons-nous autour de la table de négociation et traitons ce problème au bon niveau ». Bruno Le Maire a annoncé, lors de ses vœux aux acteurs économiques, que la France et les États-Unis se sont donnés « 15 jours pour parvenir à un compromis sur la base du texte de l’OCDE ». 

« Bien entendu, nous souhaitons qu’aucune sanction ne soit prononcée par l’administration américaine durant ces 15 jours ». Le ministre défend la taxation des acteurs du numérique, réforme mal accueillie outre-Atlantique où Washington a promis de taxer plusieurs produits français en rétorsion.  

« La taxation des géants du numérique se fera, tôt ou tard, partiellement ou globalement. Je me suis battu et je continuerai de me battre pour une solution globale et rapide » plaide le représentant du gouvernement, en quête également d’un disposition similaire à l’échelle européenne.

1 commentaire
Avatar de ropi bo INpactien
Avatar de ropi boropi bo- 08/01/20 à 17:54:13

Du moment que ce ne sont pas des entreprises spécifiques (copines) qui touchent directement le fruit de ces taxes...
Par exemple si il y a appel aux autorités de la concurrence concernant les lois sur les moteurs recherche là (Google News), celles-ci devraient commencer par dire que l'existence même des secteurs de la presse et de l'audiovisuel est une manipulation de l'économie et est anticoncurrentielle.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.