Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
En Israël, un guide de sécurité dénoncé par BitcoinCrédits : Henrik5000/iStock

Le document a été produit le 31 décembre par la Money Laundering and Terror Financing Prohibition Authority, qui vise à surveiller les pratiques de blanchiment d’argent et tout ce qui touche au financement du terrorisme.

Il contient une série de « drapeaux rouges » devant servir de marqueurs aptes à attirer l’attention, à destination du secteur privé. Celui-ci, quand les signes deviennent tangibles, peut alors avertir les autorités concernées.

Le guide est dénoncé sur le site officiel Bitcoin.com comme contenant bien trop de ces drapeaux rouges. On y trouve des éléments attendus comme les auteurs de ransomwares ou les pyramides de Ponzi.

D’autres sont plus surprenants. Utiliser Tor Browser ou un VPN par exemple est un drapeau rouge. Même chose pour les amateurs de réseaux P2P.

Mais Bitcoin pointe surtout du doigt la stigmatisation des utilisateurs de cryptomonnaies à travers une série de situations : achats via une grande quantité de liquide, gros achats entre particuliers, activité « complexe » de conversation ou transfert sans explication acceptable, changements fréquents d’adresse ou numéro de téléphone, situation atypique (le simple fait d’être une « personne âgée »), refus de présentation de certains documents, indifférence aux conditions d’utilisation, etc.

Chaque élément, pris isolément, est compréhensible dans le cadre d’une surveillance des usages douteux. Pour Bitcoin, c’est cependant leur nombre qui pose problème : un « chalutage » sur la base de dizaines de critères qui, s’ils ne concernent pas l’utilisateur moyen, imposent un cadre jugé étouffant.

5 commentaires
Avatar de luckydu43 Abonné
Avatar de luckydu43luckydu43- 07/01/20 à 13:00:19

Mais mdr. Je me considère comme un utilisateur moyen mais je coche les cases suivantes (et je suis pas le seul ici) :

  • Utiliser Tor Browser

  • Utiliser un VPN

  • Utiliser les réseaux P2P

  • Indifférence aux conditions d’utilisation

    Je ne coche pas les cases suivantes mais je visualise des cas concrets où, du coup, je cherche le problème :

  • Achats de cryptomonnaie via une grande quantité de liquide
    (tu te lances dans la crypto d'un coup, c'est potentiellement le cas nominal)

  • Gros achats entre particuliers en cryptomonnaie
    (bah c'est une monnaie, on peut imaginer de faire de la vente ou de l'achat en crypto quoi. Comme du troc)

  • Activité « complexe » de conversation
    (alors là faut m'aider à comprendre, j'ai peur d'avoir compris. Ils étudient les conversations ?)

  • Changements fréquents d’adresse ou numéro de téléphone
    (Dans une procédure d'anonymat complet sur le net, générer une identité est une bonne pratique, ainsi que la renouveler. Donc rien n'indique que c'est pour autant un terroriste derrière)

    Il reste ces cas, flous pour certains, issus d'enquêtes pour d'autres :

  • Situation atypique (le simple fait d’être une « personne âgée »)

  • Refus de présentation de certains documents (o_O on parle dans quel contexte là)

  • Transfert de cryptomonnaie sans explication acceptable

  • Auteurs de ransomwares

  • Auteurs de pyramides de Ponzi

    Ce papelard semble à charge contre les outils d'anonymat du net purs et durs. Sympa quand on sait qu'il a été commandé par des personnes qui arrivent à faire disparaitre de l'argent par magie

Avatar de gg40 INpactien
Avatar de gg40gg40- 07/01/20 à 13:41:01

+12 j'aurai pas mieux dis

Avatar de sergekaramazov Abonné
Avatar de sergekaramazovsergekaramazov- 07/01/20 à 16:13:43

Je crois que je suis un terroriste. Ou du moins, la pire racaille de l'Internet.

Avatar de Macarie Abonné
Avatar de MacarieMacarie- 07/01/20 à 18:27:13

luckydu43 a écrit :

Mais mdr. Je me considère comme un utilisateur moyen mais je coche les cases suivantes (et je suis pas le seul ici) :

  • Utiliser Tor Browser
  • Utiliser un VPN
  • Utiliser les réseaux P2P
  • Indifférence aux conditions d’utilisation

Félicitation au yeux de nos gouvernement tu correspond presque (si tu avais eu cryptomonaie tu aurais coché tous les points), a la description du terrorisme radical grâce a la loi hyper hypocrite du "j'ai rien a cache", en méprise total du droit a la vie privée.

En récompense tu aura 400 captcha a résoudre par jours (sauf si tu bloque aussi les domaines de google au quel cas tu n'aura plus accès a 3/4 de l'internet).

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 07/01/20 à 19:17:55

D'un autre côté, ça vient d'Israel, donc bon... OSEF de ce qu'ils racontent. :fumer:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.