Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Instagram serre la vis sur les publicitésCrédits : Erikona/iStock

En dépit de règles existantes, Instagram n’a jamais été trop regardant sur la qualité des publicités circulant sur son réseau. Beaucoup ont pu apercevoir des réclames « bas de gamme », censées pourtant correspondre aux habitudes de navigation.

Dans une annonce, Instagram rappelle qu’il existe effectivement des règles empêchant les marques de publier des contenus publicitaires liés aux cigarettes électroniques, au tabac et aux armes, mais qu’elle va maintenant les appliquer de manière beaucoup plus stricte.

Certains produits se retrouvent également avec des « restrictions spéciales ». Leurs auteurs auront bientôt à disposition de nouveaux outils, notamment pour limiter la diffusion d’une publicité en fonction de la tranche d’âge. On se demande d’ailleurs pourquoi une capacité aussi élémentaire n’est pas en place depuis le début.

Surtout, les créateurs Instagram auront bientôt droit au Brand Collabs Manager de Facebook, qui pourra les mettre en relation avec des marques et partenaires.

Le service pourra présenter une vue de synthèse de « l’engagement » des internautes, afin qu’un créateur trouve le bon partenaire. Un ajout prévisible, puisqu’Instagram supprime actuellement le nombre de J’aime sur les photos et vidéos, forçant les créateurs à envoyer des captures d’écran aux partenaires potentiels. On a vu plus pratique et plus fiable.

L'ouverture vers le Manager se fera cependant en plusieurs étapes. Instagram précise qu'un petit groupe d'influenceurs sera d'abord sélectionné pour tester le mécanisme, avant que ce dernier ne soit étendu à tous les comptes compatibles.

1 commentaire
Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 21/12/19 à 12:00:30

Les publicités "arnaques" restent donc reines sur Instagram, ouf !

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.