Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Thierry Breton veut « bâtir une approche européenne ambitieuse des données »

Un vaste plan dont le commissaire européen chargé de la politique industrielle, du marché intérieur, du numérique, de la défense et de l'espace ne fait que dessiner grossièrement les contours, comme le rapporte les Echos.

« Ce qui a fondé le succès des acteurs actuels, comme Google, ce n'est pas tant leur technologie que leur maîtrise des données », explique-t-il. Rappelons que les données sont le nerf de la guerre des intelligences artificielles, qui les engloutissent pour s’améliorer.

« Tout l'enjeu, c'est de prendre les nouvelles vagues. On a raté la première, on ne doit pas rater la deuxième », affirme-t-il. Reste à savoir sur quelles vagues exactement il souhaite surfer. Il devrait proposer au printemps 2020 « une vraie politique européenne de la donnée », nous devrions alors en savoir plus.

2 commentaires
Avatar de Naneday INpactien
Avatar de NanedayNaneday- 20/12/19 à 16:50:28

+1 on a besoin de prendre les choses en main en Europe!

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 26/12/19 à 11:10:18

Nan mais ce type n'est pas sérieux et premier degré quand il parle, il fait partie des vendus qui ont pillé Bull, des gens qui ont désossé thomson pour en faire une coquille vide exploitant des brevets, qui ont restructuré France Telecom en détruisant toute notion de service public causant notre retard actuel sur l'infra réseau (il était plus urgent de privatiser que de fibrer...), il est directement responsable des privatisations des autoroutes aussi... C'est quelqu'un qui intrigue avec l'argent public et le politique depuis toujours (il fait partie des grands responsables de l'évasion fiscale en ayant déplumé les services de Bercy qui s'en occupaient lors de son passage à leur tête et via le soutien à des status d'entreprise européenne etc.).

Là son but est probablement juste de faire remonter de l'argent européen et/ou français vers son petit protégé, ATOS, qui est quasi seul sur les calculateurs en Europe et donc seul challenger possible des GAFA sur le futur des données (probablement l'usage de l'informatique quantique pour les analyser).

Dans tous les cas il va rapporter des sous à cette boite et ensuite repassera dans le privé ramasser sa part du gateau, puis repassera dans le public drainer d'autre pognon pour la boite qui l'aura engagé etc.

Un gros malin, possiblement le meilleur dans son genre, mais comme tous les gros malins, ce sont ceux qui les écoutent et les croient qui ne le sont pas :transpi:

Édité par yvan le 26/12/2019 à 11:14
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.