Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Avast/AVG : les extensions reviennent dans Chrome, Firefox et Opera

Il y a deux semaines, Mozilla et Opera supprimaient de leurs boutiques d’extensions respectives toutes celles provenant d’Avast et AVG. Raison : elles aspiraient bien plus de données qu’il n’était nécessaire pour assurer leur fonctionnement.

Le problème avait été soulevé par Wladimir Palant, créateur d’Adblock Plus. Outre cette consommation des données de navigation, il pointait un flou dans la politique de vie privée d’Avast, les conditions d’utilisation n’indiquant pas si les informations étaient gardées, et si oui combien de temps.

Avast s’est exprimé entre temps, expliquant que les données sont anonymisées et revendues à d’autres entreprises comme base statistique. « Les clients [de ces données] pourraient par exemple être des investisseurs intéressés par la manière dont des sociétés en ligne s'en sortent avec leurs nouvelles campagnes », indiquait ainsi Ondrej Vlcek, directeur général d’Avast.

Avast promettait qu’un travail était en cours pour se mettre au diapason des règles imposées notamment par Mozilla. Chose promise, chose due : Avast Online Security, AVG Online Security, Avast SafePrice et AVG SafePrice sont en train de revenir.

Google, qui avait fini par réagir à son tour en supprimant les extensions, s’est donc décidé trop tard. Avast Online Security, AVG Online Security, Avast SafePrice et AVG SafePrice ont disparu pour à peine 24 heures, et AVG Online Security est déjà de retour.

Sur Firefox, Avast Online Security et AVG Online Security sont elles aussi à nouveau présentes dans la boutique, mais pas les extensions SafePrice. Chez Opera, les deux AVG sont revenues, mais seule SafePrice est de retour pour Avast.

Bref, les extensions reprennent la route des navigateurs au rythme de validation de chacun des éditeurs. On peut imaginer que leur fonctionnement sera scruté de près.

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.