Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Android : Google fait « du chantage » en Turquie et coupe ses services

Nos confrères des Echos expliquent qu’il s’agit d’une réponse pour le moins musclée de la société de Mountain View « qui ne voulait pas se voir imposer par l'Autorité de la concurrence turque d'ouvrir davantage son système d'exploitation Android à des moteurs de recherche tiers et à d'autres services concurrents ».

Les fabricants de smartphones ont été prévenus par courrier : les nouveaux smartphones ne peuvent plus profiter des services Google : Play Store, YouTube, Maps, Chrome, etc. Une situation que connaît bien Huawei, sous le coup d’un embargo des États-Unis, mais pour tous les nouveaux smartphones à travers le monde cette fois-ci.

Comme avec le fabricant chinois, « les modèles d'appareils existants restent en vente et continueront de fonctionner normalement », affirme un porte-parole de Google. 

Cette opération coup de poing est la dernière étape d’une bataille qui dure depuis plus de trois ans. Reste maintenant à attendre la réponse des autorités turques.

21 commentaires
Avatar de Kadoc1 INpactien
Avatar de Kadoc1Kadoc1- 17/12/19 à 09:30:22

Bravo Google et son monopole abusive...

Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 17/12/19 à 09:57:25

J'espère que ça va donner des billes à l'UE pour démolir Google.

Avatar de refuznik Abonné
Avatar de refuznikrefuznik- 17/12/19 à 10:05:40

Pour aller un peu plus loin d'après ce que j'ai pu lire (désolé je ne pas abonné aux Echos), les autorités turques voulaient surtout mettre par défaut le moteur de recherche Yandex, changer Chrome et installer plus de services et d'applications (locaux).

Mon avis, connaissant la politique de la Turquie je pense que c'était plus pour obliger les gens à utiliser des services des autorités pour mieux les surveiller et pister.

Avatar de m1k4 Abonné
Avatar de m1k4m1k4- 17/12/19 à 10:11:32

Non mais ils sont sérieux... Google, le pire truc.
Après va savoir ce que voulait faire le gouvernement Turc aussi. Si c'est pour contrôler encore plus la population, alors je serais plutot du coté de Google... faudrait voir.

Edit : merci refuznik pour l'info (si t'as des sources encore mieux ;) )

Édité par m1k4 le 17/12/2019 à 10:13
Avatar de Jossy Abonné
Avatar de JossyJossy- 17/12/19 à 11:43:00

Entre la peste et le choléra, tout ça tout ça... :craint: Encore une illustration du pouvoir des mastodontes face aux états...
Tant pis les turcs achèteront à l'étranger, si c'est aussi utilisable que les Huawei sans Google https://www.01net.com/actualites/nous-avons-teste-le-huawei-mate-30-pro-sans-goo...

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 17/12/19 à 11:44:45

c'est venu à la base d'une plainte de Yandex (pour laquelle Google à reçu une amende de $17,4M en septembre 2018) au motif qu'on ne pouvait pas changer le moteur par défaut (reuters ou Tom's Guide pour les non-anglophones ça dit à peut près la même chose)
Depuis ils se mettent joyeusement sur la gueule entre Mountain View et Ankara ^^ (sans compter que début 2017 - si je dis pas de connerie - la Turquie avait annoncé vouloir créer son propre Google et son propre Gmail, du coup, si l'utilisation de la plainte de Yandex fait mouche, ils pourraient pousser par la suite pour imposer leur truc... s'il est fonctionnel un jour)

Avatar de Alain EtCo INpactien
Avatar de Alain EtCoAlain EtCo- 17/12/19 à 12:12:35

Entre maîtres-chanteurs ils se comprennent... 

Mais au fait... Peut etre que Google est dans son droit. Qui sait ce que la dictature  pardon "la démocratie illiberale" Turc voulait faire... 
 

Édité par Alain EtCo le 17/12/2019 à 12:14
Avatar de grsbdl INpactien
Avatar de grsbdlgrsbdl- 17/12/19 à 12:40:27

Finalement nous y sommes arrivé, des megacorpotations jouent à armes égales avec des états. Que ce soit pour (ne pas) payer d'impôts, entretenir son monopole, imposer sa propre sensure, imposer des conditions de travail scandaleuses (entrepôts Amazon), sa propre gestion des droits (YouTube), ...
Nous arriverons peut être même au stade où ils seront plus importants que les états et les lois. Ou pas, si nos systèmes arrivent à réagir à temps.

Avatar de Zebulon84 Abonné
Avatar de Zebulon84Zebulon84- 17/12/19 à 13:22:27

Jossy a écrit :

Tant pis les turcs achèteront à l'étranger, si c'est aussi utilisable que les Huawei sans Google https://www.01net.com/actualites/nous-avons-teste-le-huawei-mate-30-pro-sans-goo...

Il semble y avoir trois problème avec un téléphone sans Google :

  • Il n'est pas simple d'exporter ses données de Google pour les importer ailleurs
  • Il n'y a pas de « store » bien fourni et sur autre que le Play Store et l'App Store
  • De nombreuses application android utilise des API Google, et ne fonctionnent pas correctement sans, celles-ci n'étant fournie qu'avec les App Google qui je suppose nécessite une connexion à un compte Google.

Comment font ceux qui utilisent LineageOS sans connexion Google ? Je suppose qu'ils acceptent le premier point et subissent les deux suivant de la même façon.

Avatar de Jossy Abonné
Avatar de JossyJossy- 17/12/19 à 13:56:30

Il y a des techniques pour se substituer aux API Google (comme MicroG par exemple). Mais c'est tout sauf user firendly pour le grand public.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3