Intel rachète pour 2 milliards de dollars la start-up Habana Labs spécialisée en IA

La société israélienne développe ses propres puces pour le deep learning. Le fondeur explique que cette acquisition s’inscrit dans sa stratégie consistant à proposer à ses clients « des solutions pour répondre à tous les besoins de performance, depuis l’intelligent edge jusqu’aux datacenters ».

« Habana restera une unité commerciale indépendante, continuera d'être dirigée par son équipe de direction actuelle » et son siège restera en Israël, affirme la société de Santa Clara. Cette dernière connaît déjà bien Habana Labs puisqu’elle avait investi de l’argent via Intel Capital. 

Le géant de Santa Clara continue ainsi la stratégie de croissance externe qu'il a engagé il y a quelques années, notamment pour se développer dans l'IA et la multiplication des types de processeurs proposés à ses clients.

Habana Labs et ses produits rejoindront ainsi les puces de traitement vidéo de Movidius, les FPGA d'Altera, les processeurs « neuronaux » de Nervana, etc. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !