Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Après les pylônes, Altice vend 49,9 % de son réseau fibre au Portugal pour 2,3 milliards d’euros

La vente à la découpe continue pour le groupe de Patrick Drahi, toujours à la recherche de liquidités pour réduire sa colossale dette (plus de 30 milliards d’euros).

Après s’être séparé de 75 % de ses pylônes au Portugal en récupérant 2,5 milliards d’euros, Altice va se séparer de 49,9 % des fibres optiques de sa filiale portugaise Meo, pour 2,3 milliards d’euros. 1,565 milliard sera payé en 2020, puis 375 millions en 2021 et 2026 qui seront soumis à des objectifs de résultats.

Comme l’évoquaient des rumeurs au début de l’année, l’opération est réalisée avec Morgan Stanley Infrastructure Partners, qui avait déjà répondu présent pour récupérer des pylônes pour la téléphonie mobile.

4 commentaires
Avatar de tiret Abonné
Avatar de tirettiret- 16/12/19 à 09:42:42

Je m'en réjouirais si les salariés ne payaient pas les pots cassés de tout ça.

Avatar de spidermoon Abonné
Avatar de spidermoonspidermoon- 16/12/19 à 12:29:01

Et donc il va louer les fibres à Morgan Stanley ? C'est un très gros fond d'investissement américain, multi-secteur et multi-pays, pas sur que vendre pour louer ensuite soit une bonne stratégie sur le long terme.
Non, meo quoi, il n'y avait pas de partenaire en Europe ?

Avatar de TexMex Abonné
Avatar de TexMexTexMex- 16/12/19 à 12:55:36

Ça ne l'est jamais.
 
Ce n'est même pas une logique industrielle de bas étage. C'est tout simplement une logique financière. Avec un démantèlement à la clé. Il ne produiront plus que du média et des services. Pas des infrastructures. Ça arrange bien Orange. L'actualité (tout site confondu) évite soigneusement le sujet. Mais bon quand le N°2 se fait saucissonner... y'a du monde au buffet.

Cela ramènera à terme le paysage français des télécom au niveau de 2000 ou pré-2000. Avec un gros opérateur d'état et des tout petits autour.

 

 

Avatar de alain_p Abonné
Avatar de alain_palain_p- 17/12/19 à 07:52:46

On peut noter quand même qu'Altice ne vend que 49.99%, comme en France, donc garde une participation majoritaire.

Mais quand même, la moitié du prix des locations des fibres va aller à Morgan Stanley. Ce ne sont pas des philanthropes, ils espérent un certain rendement de leur investissement. D'ailleurs, les deux autres paiements de 375 millions d'euros sont soumis à des critères de "performance", comme indiqué dans l'article

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.