Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Sigfox veut couvrir l’intégralité des mers et océans

En partenariat avec Plastimo (société spécialisée dans les équipements pour la navigation maritime) , l’opérateur du réseau bas débit annonce rien de moins qu’une « couverture totale de géolocalisation sur l’ensemble des mers du globe en s’appuyant sur le déploiement de la constellation de nano-satellites ELO, opérée par Eutelsat, partenaire de Sigfox ».

« Les futurs gilets de sauvetage Plastimo équipés de la connectivité satellite de Sigfox pourront être localisés sur l’ensemble des océans. Ces gilets resteront semblables aux précédents dans leur design, alliant confort d’utilisation et efficacité », expliquent les deux protagonistes.

Ils ajoutent : « l’usage de cette nouvelle connectivité sera très accessible avec une expérience utilisateur simplifiée, ne nécessitant pas de batteries lourdes et encombrantes pour maintenir une longue autonomie ».

9 commentaires
Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 13/12/19 à 09:46:10

Où es-tu Manu Manurevaaaa :chant:

Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 13/12/19 à 09:47:09

Ça va être de plus en plus difficile d'observer le ciel depuis la surface avec ces myriades de satellites déployées à tout va...
Aucun débat ni consensus international sur ce sujet ? On laisse faire sans rien dire ?

Avatar de sarcome INpactien
Avatar de sarcomesarcome- 13/12/19 à 10:14:44

C'est bien vrai. La communauté d'astronomes n'est d'ailleurs pas très contente du projet d'Elon Musk qui projette de mettre en orbite plusieurs dizaines de milliers de satellites (jusqu'à 42'000!) 

Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 13/12/19 à 11:05:25

J'ai un ami qui fait de l'astrophoto et qui peste pas mal contre les satellites déjà déployés. Mais ça reste du loisir.
Par contre pour les scientifiques ça fout en l'air des heures d'observations, et donc on passe éventuellement à côté de découvertes. Ils pestent de plus en plus après ce type de projets.

On met une fois de plus à mal un bien commun, ici le ciel, pour servir des intérêts privés purement lucratifs... perso ça me répugne et je ne comprends pas qu'il n'y ait pas une régulation internationale sur cela.

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 13/12/19 à 11:11:11

les différentes agence d'astronomie commencent à gueuler (entre la myriade de satellites en fonctionnement et tous les débris) mais pour le moment, elles prêchent dans le désert :craint:

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 13/12/19 à 11:35:32

:dix:

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 13/12/19 à 18:32:36

Furanku a écrit :

On laisse faire sans rien dire ?

Ben, si t'as de l'argent, tu peux faire absolument tout ce que tu veux.:yes:

Avatar de L3R4F Abonné
Avatar de L3R4FL3R4F- 14/12/19 à 03:53:34

Furanku a écrit :

Par contre pour les scientifiques ça fout en l'air des heures d'observations, et donc on passe éventuellement à côté de découvertes. Ils pestent de plus en plus après ce type de projets.

J'imagine que les scientifiques ont des solutions logicielles pour supprimer ce genre d'artefacts (satellites, avions, pigeons voyageurs, etc ... )
En tout cas SpaceX travaille à réduire l'albédo de ces satellites, les derniers qui ont été lancés sont peints en noir

Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 16/12/19 à 08:25:02

Qu'ils soient peints en noir ou pas, leur passage restera visible sur des expositions longues. Sauf qu'au lieu de voir une traînée blanche on aura... une traînée noire... Même si l'impact sera moindre.

Non la seule solution c'est d'empêcher ces déploiements massifs qui vont poser de gros soucis pour la recherche spatiale. Sans parler ensuite des déchets en plus que tous ses satellites vont générer alors que l'orbite terrestre est déjà une poubelle.
Aux Etats de limiter et réguler le déploiement de satellites. Surtout quand cela vient d'entreprises privées pour qui le ciel est un marché à exploiter, et non pas un bien commun ni un espace de découvertes.

Si le milieu scientifique gueule de plus en plus et alerte, ce n'est pas sans raison.
Mais bon, on ne les écoute jamais... on le voit avec le climat...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.