Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
YouTube durcit (enfin) le ton face aux insultes et menaces personnelles

Le service de Google est largement critiqué dans ce domaine, des fustigations ne faisant que croitre avec le temps. Mozilla a même créé un site dédié aux errances de YouTube, pour montrer comment les recommandations finissent toujours par emmener l’internaute vers la violence et la haine.

YouTube réagit donc, via un billet de blog. Toutes les formes de harcèlement ne sont désormais plus tolérées, impliquant les insultes et tout ce qui touche aux menaces personnelles.

« Nous ne permettrons plus les contenus qui insultent avec malveillance quelqu'un sur la base de ses caractéristiques personnelles, comme la race, le genre ou l'orientation sexuelle », déclare ainsi Matt Halprin, à la tête de la division confiance et sécurité.

La nouvelle règle « s’applique à tout le monde, aux individus comme aux créateurs de contenus et aux responsables politiques ». En outre, « les menaces sous-entendues ou implicites seront interdites au même titre que les menaces explicites », y compris « les contenus simulant de la violence envers un individu ou des termes impliquant que des violences physiques pourraient se produire ».

Les vidéos épinglées seront supprimées et les auteurs avertis. En cas de manquement répétés, le compte pourra être bloqué. Les chaines récidivistes verront les contenus supprimés, leurs revenus coupés et jusqu’au compte bloqué également si les manquements se répètent malgré les avertissements.

Autre point intéressant de la mesure, elle s’applique également aux commentaires. Halprin donne une idée de l’ampleur du combat à mener : 16 millions de commentaires ont été supprimés au dernier trimestre, et ce nombre ne peut qu’augmenter avec les nouvelles règles.

On attend désormais de voir l’efficacité de la modération mise en place, car YouTube gagnait petit à petit la réputation d’une zone de far west numérique.

50 commentaires
Avatar de DoWnR Abonné
Avatar de DoWnRDoWnR- 12/12/19 à 09:37:55

J'attends avec impatience de voir les dégâts collatéraux et à quel point ceux-ci vont nous rapprocher d'un monde de bizounours

Avatar de skankhunt42 Abonné
Avatar de skankhunt42 skankhunt42 - 12/12/19 à 09:45:59

Avocat du diable : Je pense que si certains ce font insulter c'est qu'il y à une bonne raison. Le danger c'est que si il n'est plus possible d'insulter alors il y aura davantage de contenu qui méritera d'être insulter. Ensuite c'est quoi une insulte ? "Fils de pute" est une insulte clairement identifiable mais "fils de poireau", "ton contenu c'est de la daube", c'est des insulte ? Si oui quel sera la manière de s'exprimer négativement lors d'abus clairement identifiables ?  Le pouce en bas ?

Avatar de lordofkill Abonné
Avatar de lordofkilllordofkill- 12/12/19 à 09:46:01

Il sont même pas capable de retirer des vidéo haineuse , il y en a une ou une personne dit que du  monde on le VIH alors que la majorité de la liste ne l'ont pas plusieur on demandé le retrait et la dite vidéo est toujours en ligne

Avatar de Vekin Abonné
Avatar de VekinVekin- 12/12/19 à 10:06:25

Donc on ne fait rien et on laisse la toxicité se répandre ?

Avatar de TofVW INpactien
Avatar de TofVWTofVW- 12/12/19 à 10:21:24

Ce qui serait vraiment bien, c'est que le JDG (probablement le youtubeur français le plus INpacté par cette décision :D ) se casse sur une autre plateforme, et que tous ses confrères suivent le mouvement.

Et j'imagine qu'il y a un youtubeur du style du JDG dans chaque pays, s'ils s'y mettent tous, adieu (enfin!) YouTube. :smack:

Avatar de XXC Abonné
Avatar de XXCXXC- 12/12/19 à 10:32:33

Non, mais avec les méthodes habituelles de google ca va finir comme ça :
De l'AI totalement artificielle, sans une once d'intelligence, decidera de bannir des compte. Et bien sur aucun contact humain en cas de faux positif.

J'attends juste de voir apparaitre des re-captcha vidéo ou il faudra identifier les propos injurieux des autes :D

Avatar de refuznik Abonné
Avatar de refuznikrefuznik- 12/12/19 à 10:33:37

La nouvelle règle « s’applique à tout le monde, aux individus comme aux créateurs de contenus et aux responsables politiques ».

Trump et Bolsonaro vont ils répondre ?

Avatar de DoWnR Abonné
Avatar de DoWnRDoWnR- 12/12/19 à 10:41:27

Non mais connaissant les gus et leur façon de tailler dans le gras, va vite falloir l'aide d'un juriste et bien peser tous ses mots pour pouvoir s'exprimer publiquement.

Avatar de espritordu Abonné
Avatar de espritorduespritordu- 12/12/19 à 11:00:46

Ça ne marchera pas. Ça n'a pas marché dans le passé. Et ça ne marchera pas plus demain.

Les groupes qui veulent étaler leurs idées merdiques sont habitués depuis des décennies à se jouer des politiques de modération et des filtres automatiques par des novlangues, par des références culturelles communes. Au contraire : durcir la modération ne fera que renforcer leur sous-culture et leur permettra d'imprégner encore davantage les esprits.

Les impactés seront les complexes, les ambigus, les pas net, les tordus ... ceux-là même justement capables de combattre, retourner et dialoguer avec les trolls politisés. Cette modération enserre le carcan du vocabulaire utilisable là où il faut de l'amplitude pour tourner autour d'un verrou idéologique afin d'en trouver le défaut.

Pourtant les résultats sont là après quelques années d'effort. La zététique, la philosophie politique, l'humour vache qui ont pu prospérer sur Youtube ont fait bien plus pour combattre ces idées que tous les algos de filtrage automatique.

Et maintenant ces mêmes algos censés combattre les idées haineuses vont réduire à néant cet effort.

Édité par espritordu le 12/12/2019 à 11:03
Avatar de Idiogène INpactien
Avatar de IdiogèneIdiogène- 12/12/19 à 11:23:10

Tu enlèves à la tête d'alphabet les financiers ou informaticiens qui ne sont pas dans leur rôle... le résultat sera convenable comme avant.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5