Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Vivaldi se résigne sur son User Agent

Intéressant billet de blog chez Vivaldi, relatant une expérience probablement très similaire aux autres acteurs minoritaires dans le domaine des navigateurs.

L’éditeur expose comment il doit choisir son User Agent avec précision, exposant l’utilisateur à des erreurs quand les sites détectent spécifiquement Vivaldi comme un navigateur étranger. Basé sur Chromium et disposant donc du même rendu qu’un Chrome, on lui sert alors une version différente du site.

Ce sont parfois de petits riens, comme un élément légèrement désaxé ou un bouton pas tout à fait à la bonne place. Mais en quatre ans, des problèmes beaucoup plus sérieux sont apparus, de l’avertissement sur Google Docs à l’impossibilité d’utiliser Microsoft Teams, la version web de WhatsApp ou même Netflix. Ce dernier proposait alors… d’installer Silverlight.

Chaque fois que l’équipe était informée de ce type de comportement, elle intervenait dans le navigateur pour gérer spécifiquement le cas. Au risque de voir grandir une liste sans fin de bricolages pour parer à ces attitudes.

Vivaldi se résigne donc : en dehors d’une liste finalement assez courte de sites qui recevront le vrai User Agent du navigateur, tous les autres ne verront qu’un Chrome. Côté utilisateurs, cela signifie moins de risques de rencontrer une erreur.

Pour l’entreprise cependant, le changement entrainera la perte du suivi des parts de marché. Les services dont c’est l’activité se servent en effet de l’User Agent. Avec cette bascule, et hormis quelques sites, Vivaldi deviendra indiscernable de Chrome.

40 commentaires
Avatar de Edtech Abonné
Avatar de EdtechEdtech- 12/12/19 à 09:10:07

Ils ne peuvent pas faire comme le nouveau Edge ? Il indique qu'il est chrome mais aussi Edge !

Après, il faut que les sites d'analyse s'adaptent, mais Matomo par exemple, distingue bien Chrome de Edge.

Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 12/12/19 à 09:30:02

Merci au site RATP qui fait partie de ces sites de merde

Avatar de Mihashi Abonné
Avatar de MihashiMihashi- 12/12/19 à 09:31:20
Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 12/12/19 à 10:11:16

A les sites codés avec les pieds, une belle tradition qui perdure :roll:

Avatar de Zedoki Abonné
Avatar de ZedokiZedoki- 12/12/19 à 10:11:17

C'est encore à cause du monopole de Google Chrome... Si les parts de marchés étaient plus équilibré, les sites web seront obligé de prendre en compte.

Avatar de Gawked Abonné
Avatar de GawkedGawked- 12/12/19 à 10:13:36

Mihashi a écrit :

Une histoire sans fin

J’espérais que la situation s’était amélioré avec le temps, du coup je regarde l’user agent de mon navigateur : « Mozilla/5.0 (iPhone; CPU iPhone OS 13_3 like Mac OS X) AppleWebKit/605.1.15 (KHTML, like Gecko) Version/13.0.4 Mobile/15E148 Safari/604.1 » 🤦‍♀

Tous ces octets gâchés envoyés à chaque connexion à un site…

Avatar de Minikea INpactien
Avatar de MinikeaMinikea- 12/12/19 à 10:15:50

en effet. ils auraient du faire comme les autres:
prendre le user-agent avec lequel ils sont compatibles et rajouter Vivaldi/1.0 derrière! :roule:

Avatar de FrDakota Abonné
Avatar de FrDakotaFrDakota- 12/12/19 à 10:32:56

Ou prendre celui de Safari pour moins intéresser les publicitaires. :ane:

Avatar de lordofsoul Abonné
Avatar de lordofsoullordofsoul- 12/12/19 à 10:35:22

Bah... C'est déjà ce qu'ils font, non ? :keskidit:

Avatar de Minikea INpactien
Avatar de MinikeaMinikea- 12/12/19 à 10:45:39

en effet

le lien a écrit :

Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/78.0.3904.99 Safari/537.36 Vivaldi/2.9.1705.41

dans leur cas, ils auraient du changer Vivaldi/2.9.1705.41 par VVLDI/2.9.1705.41 pour que les site qui détectent l'ancien vivaldi arrêtent de les faire ch***

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4