Vivaldi se résigne sur son User Agent

Intéressant billet de blog chez Vivaldi, relatant une expérience probablement très similaire aux autres acteurs minoritaires dans le domaine des navigateurs.

L’éditeur expose comment il doit choisir son User Agent avec précision, exposant l’utilisateur à des erreurs quand les sites détectent spécifiquement Vivaldi comme un navigateur étranger. Basé sur Chromium et disposant donc du même rendu qu’un Chrome, on lui sert alors une version différente du site.

Ce sont parfois de petits riens, comme un élément légèrement désaxé ou un bouton pas tout à fait à la bonne place. Mais en quatre ans, des problèmes beaucoup plus sérieux sont apparus, de l’avertissement sur Google Docs à l’impossibilité d’utiliser Microsoft Teams, la version web de WhatsApp ou même Netflix. Ce dernier proposait alors… d’installer Silverlight.

Chaque fois que l’équipe était informée de ce type de comportement, elle intervenait dans le navigateur pour gérer spécifiquement le cas. Au risque de voir grandir une liste sans fin de bricolages pour parer à ces attitudes.

Vivaldi se résigne donc : en dehors d’une liste finalement assez courte de sites qui recevront le vrai User Agent du navigateur, tous les autres ne verront qu’un Chrome. Côté utilisateurs, cela signifie moins de risques de rencontrer une erreur.

Pour l’entreprise cependant, le changement entrainera la perte du suivi des parts de marché. Les services dont c’est l’activité se servent en effet de l’User Agent. Avec cette bascule, et hormis quelques sites, Vivaldi deviendra indiscernable de Chrome.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !