Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Raffut autour de l'iPhone 11 Pro et de la géolocalisation des utilisateurs

Le chercheur en sécurité Brian Krebs a publié sur son blog un billet intitulé « le puzzle de données de localisation de l’iPhone 11 Pro ».

Il y détaille un « comportement curieux » de l'iPhone 11 Pro : le smartphone « cherche par intermittence les informations de localisation de l'utilisateur, même lorsque toutes les applications et les services système du téléphone sont configurés individuellement pour ne jamais la demander ». 

Problème pour Brian Krebs, certains services système exploitant les données de géolocalisation ne peuvent pas être désactivés. Contacté, un ingénieur d'Apple répond au chercheur qu'il ne voit là « aucun problème de sécurité ».

« Il est normal que l'icône de géolocalisation apparaisse dans la barre d'état lorsque les services de géolocalisation sont actifs. L'icône apparaît aussi pour les services système dépourvus d'options dans les paramètres ». D'autres iPhone pourraient être concernés.

Comme l'explique iGen, ce comportement est détaillé dans la documentation d'Apple : « Cependant, pour des questions de sécurité, les données de localisation de votre iPhone peuvent être utilisées lorsque vous passez un appel d’urgence afin d’augmenter les chances de réponse, que le service de localisation soit activé ou non ».

Nos confrères ajoutent que Brian Krebs n'a pas complètement désactivé la géolocalisation, il a « seulement » décoché toutes les autorisations individuelles. Or, certains services n'ont pas cette option, comme l'explique Apple, sans toutefois en donner la liste.

Plus qu'une fuite de données, il semblerait qu'il s'agisse davantage d'un problème de communication. Apple pourrait simplement énumérer l'ensemble des services pouvant utiliser la géolocalisation (avec la possibilité de la désactiver, au pire en « grisant » la case) pour éviter ce genre de mauvaise surprise. 

24 commentaires
Avatar de anonyme_f6b62d162990fde261db0e0ba2db118e Abonné

« Cependant, pour des questions de sécurité, les données de
localisation de votre iPhone peuvent être utilisées lorsque vous passez
un appel d’urgence afin d’augmenter les chances de réponse, que le
service de localisation soit activé ou non »
Miam, on arrive doucement aux machines qui nous protègent malgré nous :embarassed:

Avatar de Vekin Abonné
Avatar de VekinVekin- 05/12/19 à 12:37:39

Sauf qu'on parle là d'une utilisation légitime et intelligente de la géolocalisation (en plus, ce n'est pas une surprise, ça fait longtemps que notre position est transmise aux centrales d'urgence il me semble) : il est rare qu'on sache exactement où on se trouve lorsqu'on est au beau milieu d'une forêt, ou dans une région qu'on ne connaît pas.

Avatar de anonyme_f6b62d162990fde261db0e0ba2db118e Abonné

Vekin a écrit :

Sauf qu'on parle là d'une utilisation légitime et intelligente de la géolocalisation (en plus, ce n'est pas une surprise, ça fait longtemps que notre position est transmise aux centrales d'urgence il me semble) : il est rare qu'on sache exactement où on se trouve lorsqu'on est au beau milieu d'une forêt, ou dans une région qu'on ne connaît pas.

Hors-sujet.
Si on désactive un truc, on le désactive et c'est tout. Sinon il faut aussi empêcher d'éteindre son smartphone, le rendre obligatoire pour les enfants, interdire les apps de fast-food, bref.

Avatar de Nerg34 Abonné
Avatar de Nerg34Nerg34- 05/12/19 à 13:16:10

recoding a écrit :

Hors-sujet.
Si on désactive un truc, on le désactive et c'est tout. Sinon il faut aussi empêcher d'éteindre son smartphone, le rendre obligatoire pour les enfants, interdire les apps de fast-food, bref.

En l’occurrence dans l'article, la géolocalisation n'a pas été désactivé. C'est d'ailleurs totalement débile comme réaction du "chercheur" qui visiblement veut faire parler de lui.

Par contre sous Android, je n'ai pas l'impression que l'on puisse désactiver totalement la géolocalisation. Au mieux la limiter...
Après tellement d'applications utiles en ayant besoin, ca devient rapidement compliqué sans passer son temps à manipuler le téléphone.

Édité par Nerg34 le 05/12/2019 à 13:18
Avatar de M'enfin ! INpactien
Avatar de M'enfin !M'enfin !- 05/12/19 à 13:28:23

recoding a écrit :

Hors-sujet.
Si on désactive un truc, on le désactive et c'est tout. Sinon il faut aussi empêcher d'éteindre son smartphone, le rendre obligatoire pour les enfants, interdire les apps de fast-food, bref.

Non, pas du tout hors sujet. Au contraire. Parfois on désactive la géolocalisation pour X ou Y raison sans se rendre compte de ce que cela implique. Et oui, on ne pense pas qu'on va être perdu en forêt ou avoir un accident de la route dans 13 jours. Et là on est bien content de pouvoir être secouru.

Je comprends ta réaction, mais à un moment il faut apprendre à faire la part des choses. Etre un rageux de la vie privée ne fait rien avancer.

Avatar de anonyme_f6b62d162990fde261db0e0ba2db118e Abonné

M'enfin ! a écrit :

Non, pas du tout hors sujet. Au contraire. Parfois on désactive la géolocalisation pour X ou Y raison sans se rendre compte de ce que cela implique. Et oui, on ne pense pas qu'on va être perdu en forêt ou avoir un accident de la route dans 13 jours. Et là on est bien content de pouvoir être secouru.

Je comprends ta réaction, mais à un moment il faut apprendre à faire la part des choses. Etre un rageux de la vie privée ne fait rien avancer.

Traite moi de rageux si tu veux :D
Mais là il n'est même pas question de vie privée: Un fabricant explique que la localisation reste activée pour la sécurité de l'utilisateur. Malgré, apparemment, sa volonté. On est dans le simple cas de figure d'une machine qui ne fonctionne pas correctement/qui obéit à un ordre supérieur à son utilisateur.

Ça crée des irresponsables: oui, avant de partir en rando on s'équipe, on prend de l'eau, des systèmes d'alertes, oui avant de faire du hors piste en ski pareil, oui, avant d'aller dans la jungle on prend une machette et des vaccins.

Ce n'est pas en fabriquant des assistés qu'on va sauver des gens.

Et la part des choses, justement il faut la faire, mais tout le monde ne met pas la frontière au même endroit.

Avatar de Vekin Abonné
Avatar de VekinVekin- 05/12/19 à 13:39:35

Voilà, c'est là où je voulais en venir :D

Avatar de Vekin Abonné
Avatar de VekinVekin- 05/12/19 à 13:46:38

Pourtant, je trouve qu'il s'agit là d'un bon exemple de la technologie qui travaille pour nous et pas contre nous. Auparavant, ils pouvaient localiser l'appelant avec la triangulation des antennes relais (sans fournir d'opt-out, ce n'est pas pour autant qu'on râlait...), mais c'est très imprécis dans les régions peu ou mal couvertes (là où tu en aurais justement le plus besoin). Je ne serais même pas étonné que ça soit inscrit quelque part dans un règlement, tiens.

Personnellement, je suis assez à cheval pour les questions de vie privée et de protection des données, mais dans ce cas précis, je n'y trouve rien à redire.

Et je ne vois pas le rapport avec le fait de fabriquer des assistés dans le cas présent ?! Des assistés de quoi ? Tout le monde doit être géographe ou vivre dans la peur permanente de faire ou d'assister à un accident ? :keskidit:

Je suis le premier à désactiver la géolocalisation, mais j'aimerais surtout qu'on puisse me retrouver si je suis victime ou témoin d'un accident, sans devoir sortir le sextant et les cartes :transpi:

Édité par Vekin le 05/12/2019 à 13:48
Avatar de anonyme_f6b62d162990fde261db0e0ba2db118e Abonné

Vekin a écrit :

vivre dans la peur permanente de faire ou d'assister à un accident ?

Nan mais rien que ça ça mesure le fossé entre nous.
"Avant on vivait dans la peur, mais maintenant avec mon iphone je suis relax"

Sans compter que vu le nombre de débiles qui se déplacent en regardant leur smartphone, je ne suis pas sûr que le bilan final soit positif. :D
"C'est pour ça qu'on désactive le téléphone quand on détecte que l'utilisateur marche, pour sa sécurité." /un responsable apple dans 1 ou 2 ans.

Avatar de Vekin Abonné
Avatar de VekinVekin- 05/12/19 à 14:29:25

Euh mais désolé, je ne vois toujours pas le rapport :transpi:

On parle d'informer les secours de notre position lorsqu'un appel d'urgence est émis. En quoi ça infantilise l'utilisateur ? Sauf preuve du contraire, les secours ont toujours besoin de savoir où on est. Et si ça leur permet d'être plus rapidement sur place, c'est banco :D

Et s'il y a bien une utilisation légitime de la géolocalisation, c'est bien celle-ci, plus que n'importe quelle autre. Il n'est pas question de revendre les données à Apple, de nous suivre à la trace ou d'effectuer un ciblage publicitaire, mais potentiellement sauver des vies :8

Techniquement parlant, je ne serais pas étonné d'apprendre que cela est géré par le matériel directement, bas niveau, et non l'OS.

Édité par Vekin le 05/12/2019 à 14:30
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3