Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
La guéguerre des GAFACrédits : metamorworks/iStock

« On assiste à une course aux armements pour accéder aux consommateurs et aux entreprises clientes de la prochaine décennie », explique Le Monde dans une enquête sur « La drôle de guerre des GAFA ». Confrontés à une croissance moindre de leurs marchés, chacun de ces géants du numérique empiète sur le terrain de son voisin, la publicité pour Amazon, l’e-commerce pour Google et Facebook… 

Cette ruée vers le streaming se prolonge dans le jeu vidéo : Amazon a racheté la plateforme Twitch, alors que Google et Apple viennent de lancer les services Stadia et Arcade, sans que Facebook ait abdiqué.

Sur le marché du service aux entreprises, une lutte sourde a lieu sur le très lucratif domaine du cloud : le leader, Amazon, est mis au défi par Microsoft, et Google continue d’investir, là encore, des milliards de dollars dans de gigantesques centres de données.

Autres secteurs convoités par la bande des quatre : les appareils domestiques et la santé. 

Sur le versant grand public, c’est la bataille des « contenus ». Apple lance, à coups de milliards de dollars, des services de séries et de films, ainsi que de musique, qui concurrenceront ceux d’Amazon, mais aussi du leader de la vidéo par abonnement Netflix, ainsi que les plateformes de vidéo gratuites de Google et Facebook.

Amazon a fait une entrée fracassante sur le marché de la publicité, chasse gardée du « duopole » Google-Facebook. Quasi inexistant il y a trois ans, ses revenus vont atteindre 14 milliards de dollars en 2019, selon l’institut eMarketer. Amazon ne s’est arrogé « que » 4,2 % du marché mondial de la publicité en ligne – contre 31 % pour Google et 20 % pour Facebook – mais sa part devrait atteindre 10 % en 2021 aux Etats-Unis.

Effet miroir, Google et Facebook tentent, eux, de se faire une place… dans l’e-commerce. Depuis septembre, « Acheter sur Google » propose des produits de Carrefour, Fnac-Darty ou Kickers. Facebook tente, lui, d’imposer son projet de monnaie numérique, le Libra, et de rapprocher ses messageries WhatsApp, Messenger et Instagram. Le but affiché : faire décoller les ventes sur ses réseaux sociaux, afin que les marques y investissent davantage.

Paradoxalement, au moment où leurs stratégies se rapprochent, Google, Amazon, Apple et Facebook se livrent une bataille d’image pour se différencier les uns des autres. « Les groupes cherchent à détourner l’attention vers les autres pour se protéger des menaces politiques », commente Benoit Flamant, de Corraterie Gestion.

Les autorités de la concurrence laissent en effet planer la menace d’un démantèlement de certains actifs : les réseaux WhatsApp et Instagram pour Facebook, le moteur de recherche pour Google, le magasin d’applications App Store d’Apple, la place de marché pour Amazon… Chacun s’efforce donc de montrer qu’il n’est pas un GAFA menaçant et qu'ils sont des « frenemies » – à la fois ennemis et amis. 

16 commentaires
Avatar de steinfield INpactien
Avatar de steinfieldsteinfield- 03/12/19 à 09:25:25

Si on oublie le côté écolo, au final c'est une "bonne" chose pour le consommateur non?

Des géants qui se font concurrence, ça va tirer les prix vers le bas à coût d'offre et promo à gogo.

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 03/12/19 à 09:32:18

d'un autre côté, le consommateur aura simplement le choix entre 4 paniers dans lequel mettre tous ses oeufs...

En outre, avec des acteurs géants mais peu nombreux, il y a un risque de collusion assez fort même si, effectivement, les prix devraient commencer par baisser...

Avatar de gpsqueeek Abonné
Avatar de gpsqueeekgpsqueeek- 03/12/19 à 09:39:12

Ah tiens ils ont encore oublié le M de GAFAM... pourtant le M est bien cité à un moment (et il mériterait de l'être à plusieurs reprise, hein Bing ?)

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 03/12/19 à 10:25:47

Et on oublie les géants chinois qui montent.
Heureusement qu'on a Qwant chez nous :troll:

Avatar de ThomasBrz Abonné
Avatar de ThomasBrzThomasBrz- 03/12/19 à 10:39:44

J'ai l'impression que microsoft est plus discret... Car lui est un ogre dans le monde pro, alors que pour le grand publique c'est juste windows et xbox...
Bing stagne, la pubicité, c'est pas ouf, le store microsoft pareil...
Le seul endroit ou microsoft est present au pres du grand public, c'est dans le jeux video avec le game pass, la xbox et xcloud. Apres il y a mixer, a voir si ils vont acheter l'exclusivité des leagues esports comme lol afin de faire croitre une plateforme qui fait à peine 1/10ieme de twitch...

Et microsoft se prepare pour la prochaine decennie avec hololens et les appareils surface sans parler qu'il revient en force avec microsoft launcher. Peut-etre qu'on aura une concurrence sur les smartphones entre ios et android( Microsoft, Google et Huawei).

Pour l'instant Microsoft semble etre inconnu sur la guerre des services grand publics.

Avatar de ThomasBrz Abonné
Avatar de ThomasBrzThomasBrz- 03/12/19 à 10:57:20

Ça fait quelques années qu'ils se sont saisi de l'écologie, Apple démonte ses téléphones pour récupérer les composants, google a lancé le pixel 4 pour être plus écologique. Amazon investi massivement pour réduire les couts de livraison...
Regarde leur page sur l'écologie :
https://www.aboutamazon.fr/durabilit%C3%A9
https://sustainability.google/intl/fr/environment/
https://www.apple.com/fr/environment/
https://www.microsoft.com/en-us/devices/safety-and-eco
https://about.fb.com/company-info/

Facebook n'a rien dessus... Juste que les serveurs tournent à l’Energie renouvelable.

Les gafa sont prêt pour une guerre sur l'écologie, ils ont des arguments de poids face aux sociétés traditionnelles

Avatar de TexMex Abonné
Avatar de TexMexTexMex- 03/12/19 à 11:03:27

ThomasBrz a écrit :

Ça fait quelques années qu'ils se sont saisi de l'écologie, Apple démonte ses téléphones pour récupérer les composants, google a lancé le pixel 4 pour être plus écologique. Amazon investi massivement pour réduire les couts de livraison...
Regarde leur page sur l'écologie :
https://www.aboutamazon.fr/durabilit%C3%A9
https://sustainability.google/intl/fr/environment/
https://www.apple.com/fr/environment/
https://www.microsoft.com/en-us/devices/safety-and-eco
https://about.fb.com/company-info/

Facebook n'a rien dessus... Juste que les serveurs tournent à l’Energie renouvelable.

Les gafa sont prêt pour une guerre sur l'écologie, ils ont des arguments de poids face aux sociétés traditionnelles

Tu as oublié Veridian Dynamics.
 

Avatar de sephirostoy Abonné
Avatar de sephirostoysephirostoy- 03/12/19 à 11:48:37

A l'heure où l'abonnement et les exclusivités sont de rigueur, je ne vois plus l'avantage que peut avoir le consommateur : s'il veut pouvoir avoir accès à "l'intégralité" des catalogues, il doit payer plusieurs abonnement.

Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 03/12/19 à 12:41:02

250 ans plus tard, certains s'étonnent encore des mécanismes de fonctionnement de l'économie (de marché libre). Mieux vaut tard que jamais. :roll:

Mais le vocabulaire militaire employé dénote surtout (toujours et probablement à jamais) une totale incompréhension de leur utilité soci(ét)ale, alors que la capacité de l'économie à créer et distribuer de la valeur n'est qu'une conséquence du fait que le système est aussi naturel et cohérent que la réalité elle-même.

Avatar de AltreX Abonné
Avatar de AltreXAltreX- 03/12/19 à 12:42:20

super ils sont armé pour s'affronter sur le terrain de l'écologie, côté bilan carbone je suis pas sur que ce soit la panacée par contre. Après je peux me tromper et je le souhaiterais, mais il y a peu de chances.

A par ça, je trouve ça un peu malsain cette guéguerre, mais bon c'est juste un sentiment, j'ai pas vraiment d'argument pour le défendre mis à part peu être qu'on atteint une limite du capitalisme et la croissance infinie qu'il propose.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2