L'Inde confirme le crash de l'atterrisseur Vikram sur la Lune, à 500 m de sa cible

Début septembre, l'Inde tentait pour la première fois de se poser en « douceur » à la surface de notre satellite naturel. Hélas, elle confirme la première partie (se poser), mais pas la seconde à cause d'un atterrissage « brutal ».

Dans un rapport repris par CNet, l'Agence spatiale indienne explique que la première phase de la descente (de 30 à 7,4 km d'altitude) s'est déroulée sans encombre avec une réduction de la vitesse de 1 683 à 146 m/s.

Par contre, « au cours de la seconde phase, la réduction de vitesse était supérieure à la valeur prévue ». Conséquence de cet écart : les conditions au moment de lancer la dernière phase de freinage n'étaient pas bonnes et « au-delà des paramètres prévus ».

Une histoire qui n'est pas sans rappeler celle de Schiaparelli, avec les mêmes funestes conséquences...

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !