Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
À l’Assemblée, des amendements contre les batteries impossibles à changer

Les députés ont débuté cette semaine l’examen du projet de loi relatif à l’économie circulaire. En commission, différents amendements ont ainsi été déposés afin que les consommateurs aient plus facilement la possibilité de changer, si possible par eux-mêmes, la batterie de leur smartphone, de leur ordinateur portable, etc.

Le groupe PS propose par exemple de punir de 150 000 euros le fait de « concevoir un équipement électrique ou électronique sans que les piles et accumulateurs usagés puissent être aisément enlevés soit par l’utilisateur final, soit par un professionnel qualifié indépendant du fabricant ».

La rapporteure, Véronique Riotton (LREM), a de son côté déposé un amendement destiné à ce que « les réparateurs professionnels indépendants aient librement accès aux pièces détachées et outils leur permettant de réaliser leur activité professionnelle même s’ils ne font pas partie d’un réseau de réparateurs agréés ».

Tout « accord ou pratique ayant pour objet de limiter l’accès, à un professionnel de la réparation, aux pièces détachées, modes d’emploi, informations techniques ou de tout autre instrument, équipement ou logiciel permettant la réparation des produits » deviendrait interdit, et surtout passible de deux ans de prison et 300 000 euros d’amende.

126 commentaires
Avatar de Fuli Abonné
Avatar de FuliFuli- 27/11/19 à 09:31:06

Je suis POUR !
Il manque aussi une précision: le cout de changement de batterie/accu doit être économiquement rentable: j'imagine mal avoir besoin de passer par le SAV pour changer une batterie pour un cout supérieur au prix d'un produit équivalent reconditionné.
 
Je viens de découvrir la joie des onduleurs tout publics de marque APC. La gamme Back-UPS référencée BX.
Pas cher à l'achat, une fois la batterie usée il n'est pas possible de ramener le produit dans un centre agréée pour changer la batterie => rachat d'un autre onduleur (j'ai changé de crémerie, eaton même en gamme eco permet le changement de batterie). Sinon je vais quand même changer les batterie de l'APC, mais du coup faut jouer du tournevis et c'est hors garantie. J'ai besoin de la garantie d'où le rachat. L'autre onduleur reservira pour autre chose ou la garantie n'est pas importante.

Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 27/11/19 à 09:31:47

Oui !!! Enfin !!!
Plus qu'à espérer qu'ils aillent jusqu'au bout...

Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 27/11/19 à 09:35:29

Ben, pour le coup une "taxe écologique" pourrait être applicable : 50€ ou 60€ ajoutés sur le prix d'achat pour une batterie inamovible, ça aurait bien plus d'impact que 300k€ d'amende une fois tous les 36 du mois.

Ou encore plus simple : tout constructeur ne fournissant pas à la vente de pièces détachées dont il dispose lui même de stocks à des tiers devrait être tenu de les fournir gratuitement sur demande du consommateur.

Avatar de SartMatt Abonné
Avatar de SartMattSartMatt- 27/11/19 à 09:45:54

150000€ d'amende, c'est ridicule face à des grands groupes comme Apple, Google, Samsung et cie...

Ce qu'il faudrait, c'est purement et simplement interdire la commercialisation de ce genre de produits.

Et il faudrait aussi pousser vers un maximum de standardisation des batteries, et à minima, une standardisation de leur interface, pour qu'il soit aisé de produire des batteries de rechange compatibles, tout en interdisant bien sûr les systèmes détectant les batteries non officielles et dégradant le fonctionnement de l'appareil en cas de détection... La route est encore longue...

Avatar de Dude76 Abonné
Avatar de Dude76Dude76- 27/11/19 à 09:47:28

Je ne pense pas que ton surcoût serait dissuasif, les gens sont déjà près à débourser plus de 1000€ dans un modèle "haut de gamme" (Apple/Samsung/...), ce ne sont pas 50/60€ de plus qui devraient les faire fuir/renoncer/changer d'avis.

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 27/11/19 à 09:54:21

Super amendement !

Avatar de eglyn Abonné
Avatar de eglyneglyn- 27/11/19 à 09:56:58

J'ai une question bête: est-ce que le fait que la batterie ne soit pas amovible n'est pas une contrainte de taille/place pour faire des smartphone plus fin ?

Ou c'est juste pour tout racheter ? :transpi:

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 27/11/19 à 09:57:12

Batteries, écrans... même combat.

Avatar de Trit’ Abonné
Avatar de Trit’Trit’- 27/11/19 à 10:03:24
Édité par Vincent_H le 27/11/2019 à 10:22
Avatar de deathscythe0666 Abonné
Avatar de deathscythe0666deathscythe0666- 27/11/19 à 10:05:18

L'amende est ridicule. On devrait surtout refuser sur le marché tout portable, téléphone ou tablette dont la batterie ne peut pas être changée par l'utilisateur.

Et peut être en faire presque autant pour les batteries de véhicules électriques, à la différence que ce devrait être changeable par un pro (pour des raisons évidentes de sécurité et de matériel nécessaire pour manipuler une batterie de plusieurs centaines de kilos).

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 13