Le robot « chien » Spot de Boston Dynamics travaille avec la police du Massachusetts

Selon la station de radio WBUR de Boston, le robot a été utilisé par l'équipe de déminage entre les mois d'août et de novembre.

Dans des documents consultés par nos confrères, il était simplement question de mettre en place un « dispositif mobile d'observation à distance »… et rien de plus : « les contrats de location comportent une clause stipulant que le robot ne doit pas être utilisé de manière à nuire physiquement ou à intimider des personnes », explique Michael Perry de Boston Dynamics. 

En plus des tests, la police explique que Spot a été impliqué dans « deux incidents », sans aucune précision supplémentaire.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !