Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
« Vendredi noir pour Amazon » : Attac lance un appel « contre Amazon et son monde »

Attac France, Les Amis de la Terre et Union syndicale Solidaires ont publié un rapport d'une soixantaine de pages sur le géant de la vente en ligne : « Impunité fiscale, sociale et environnementale : immersion dans le modèle Amazon ».

« Évasion fiscale massive, développement d’entrepôts entièrement robotisés, livraisons par drones, repas fournis en moins de 30 minutes, salarié·e·s sous surveillance, reconnaissance faciale, destruction d’invendus… Le monde selon Amazon, première capitalisation boursière au monde, semble s’inspirer d’une science-fiction », explique Attac.

Le rapport accuse Amazon de « dissimule[r] 57 % de son chiffre d’affaires réalisé en France ». Il continue : « Amazon Web Services a émis 55,8 millions de tonnes de gaz à effet de serre en 2018, soit l’équivalent des émissions du Portugal », « 3 millions de produits neufs ont été détruits par Amazon en France en 2018 » et « pour un emploi créé par Amazon, deux emplois sont détruits ».

Attac lance ainsi un appel « pour transformer le Black Friday 2019 en un "Vendredi noir pour Amazon" », une traduction littérale du Black Friday. Ce n'est pas la seule association à se dresser contre cette période commerciale. Plusieurs dizaines de marques se sont regroupées autour du slogan Make Friday Green Again pour mettre en avant « une consommation raisonnée et responsable à l'occasion du Black Friday ».

Signalons aussi le Green Friday qui « est le symbole de l’hyperconsommation qui implique des surproductions de biens manufacturés voraces en ressources, souvent non renouvelables et polluantes ». 

57 commentaires
Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 25/11/19 à 09:06:30

J'espère que ces gens vont au bout de leurs convictions et n'achètent pas de cadeaux de Noël...

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 25/11/19 à 09:11:57

Obidoub a écrit :

J'espère que ces gens vont au bout de leurs convictions et n'achètent pas de cadeaux de Noël...

C'est quoi le rapport? Ils demandent juste d'arrêter de soutenir un chantre du gaspillage à échelle mondiale et roi de l'évasion fiscale, pas d'arrêter totalement de consommer.

Édité par Patch le 25/11/2019 à 09:12
Avatar de BlackYeLL Abonné
Avatar de BlackYeLLBlackYeLL- 25/11/19 à 09:19:54

Attendez, je finalise ma commande avant de lire l'article.

Avatar de Optix INpactien
Avatar de OptixOptix- 25/11/19 à 09:26:51

Le rapport accuse Amazon de « dissimule[r] 57 % de son chiffre d’affaires réalisé en France ».

Oui, mais c'est légal. Faut juste se bouger le cul et s'intéresser à la fiscalité internationale plutôt que de se plaindre de la concurrence "déloyale". J'ai bien ma boite en Estonie (taux d'IS 0%) et ça pose aucun souci.

 

« Amazon Web Services a émis 55,8 millions de tonnes de gaz à effet de serre en 2018, soit l’équivalent des émissions du Portugal »

Avec le gazoil qui augmente, le CritAir qui se déploie partout, le contrôle technique qui devient très emmerdant, sans parler du stationnement (donc exit les centre villes, voilà pourquoi les centres commerciaux en périphéries se développent)... bah ma voiture reste au garage et je commande qu'en ligne (sauf alimentaire).
 

« pour un emploi créé par Amazon, deux emplois sont détruits ».
 
Petite pensée aux maréchaux férrans avec l'arrivée de la voiture et des garagistes.

 

Édité par Optix le 25/11/2019 à 09:31
Avatar de Tandhruil INpactien
Avatar de TandhruilTandhruil- 25/11/19 à 09:29:31

Ce qui serait vraiment intéressant, c'est d'avoir un comparatif entre amazon, ldlc et fnac.com par exemple.
Pour un volume de client équivalent bien entendu.

Avatar de ThomasBrz Abonné
Avatar de ThomasBrzThomasBrz- 25/11/19 à 09:36:56

Decomparé amazaon au reste, ikea, fnac/darty etc... Voir si la livraison a domicile n'est pas plus ecologique que d'aller faire les courses en voiture.

Avatar de Yno Abonné
Avatar de YnoYno- 25/11/19 à 09:41:26

Jouer les libéraux dispurto-créatifs c'est marrant cinq minutes, mais les maréchaux ferrans comme les garagistes, profitant du marché français, ont travaillé avec le régime fiscal de ce même pays.

Avatar de brice.wernet Abonné
Avatar de brice.wernetbrice.wernet- 25/11/19 à 09:42:53

Perso si je peux acheter chez Amazon, j'achète effectivement ailleurs.

Et j'évite la livraison à domicile, je prends en relai colis sur le trajet du boulot en me disant que au moins j'économise le dernier km à la planète. Mais aucun animal ne m'a encore dit merci, ils font à peine moins la grimace.

Surtout, je pense que ce qui m'a dégouté d'Amazon et d'autres boutiques, c'est les market place, qui envahissent mon écran de choix peu recommandables (genre smartphones version "globale", moins chers, mais qui ne supportent pas la moitié des fréquences françaises...) et me font perdre un temps immense.

Souvent, je retourne en magasin: il y a moins de choix, mais le trier est une tâche humainement faisable; c'est pas les derniers modèles, mais où est le problème?

Enfin, je trouve que les boutiques d'occas ont énormément progressé: de boui boui fourre-tout on est passé à de vraies boutiques, les vendeurs savent ce qu'ils ont entré et en plus c'est garanti 1 an, comme en magasin neuf. Tout bénef.

Avatar de brice.wernet Abonné
Avatar de brice.wernetbrice.wernet- 25/11/19 à 09:51:09

ThomasBrz a écrit :

Voir si la livraison a domicile n'est pas plus ecologique que d'aller faire les courses en voiture.

Tout dépend si tu peux faire d'une pierre 10 coup avec ta voiture.

Optix a écrit :

Avec le gazoil qui augmente, le CritAir qui se déploie partout, le contrôle technique qui devient très emmerdant, sans parler du stationnement (donc exit les centre villes, voilà pourquoi les centres commerciaux en périphéries se développent)... bah ma voiture reste au garage et je commande qu'en ligne (sauf alimentaire).

Le sujet, c'était Amazon Web Services. Pas la livraison à domicile. Et là, je ne vois pas en quoi Amazon est le méchant. Ce n'est pas leur processus ou leur méthode qui pose problème, c'est à chaque client d'optimiser.

Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 25/11/19 à 09:52:58

Patch a écrit :

C'est quoi le rapport? Ils demandent juste d'arrêter de soutenir un chantre du gaspillage à échelle mondiale et roi de l'évasion fiscale, pas d'arrêter totalement de consommer.

C'est totalement la définition de Noël... et pour l'évasion fiscale peut-être pas mais la production des jouets est délocalisée à l'autre bout du monde ce qui revient quasiment au même

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6