Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
La NSA ne collecte plus sans mandat les données de géolocalisation des smartphonesCrédits : EFF (licence CC-BY 3.0)

L’année dernière, la Cour Suprême américaine avait rendu un important verdict : les agences de renseignement ne pouvaient plus récupérer les données géographiques des smartphones sans mandat, une pratique autorisée par le Section 215 du Patriot Act.

À la suite de cette décision, le sénateur Ron Wyden – très impliqué dans les questions de vie privée – avait écrit une lettre à Don Coats, alors directeur de la sécurité nationale : comment les agences comptaient-elles appliquer le verdict ?

Mieux vaut tard que jamais : un représentant du bureau de la sécurité nationale a répondu hier au sénateur que la collecte n’avait plus cours depuis l’année dernière. La NSA avait rapidement appliqué la décision de la Cour Suprême et passe depuis par des demandes classiques avec mandat, basées sur la cause probable.

Dans la réponse, publiée par Ron Wyden, on peut lire que la Cour Suprême avait notamment pointé d’importantes carences constitutionnelles. Le bureau estime toutefois que la décision n’interdit pas explicitement les outils utilisés pour la collecte sans mandat.

Il y a donc un enjeu fort pour le mois prochain, puisque les autorisations – toujours temporaires – données à la Section 215 du Patriot Act devront être renouvelées. On se souvient que cette Section était tombée « en panne » en 2015, faute d’un consensus obtenu rapidement. Elle avait par la suite était restaurée.

Le sénateur démocrate y voit l’occasion pour le Congrès américain de modifier la loi afin d’en bannir toute référence à une collecte sans mandat. « Les Américains n’ont pas à choisir entre liberté et sécurité ; le Congrès devrait réformer la Section 215 pour s’assurer que nous avons les deux ».

6 commentaires
Avatar de marba Abonné
Avatar de marbamarba- 15/11/19 à 10:43:44

Avant les révélations de Snowden : «On n'espionne pas les américains»
Après les révélations de Snowden : «On n'espionne plus les américains»

Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 15/11/19 à 14:06:44

Merkel vient de twitter sur son smartphone: ":troll:"

Avatar de Idiogène INpactien
Avatar de IdiogèneIdiogène- 15/11/19 à 16:22:43
  • ou plus ? :fume:

Mieux vaut tard que jamais : un représentant du bureau de la sécurité nationale a répondu hier au sénateur que la collecte n’avait plus cours depuis l’année dernière. La NSA avait rapidement appliqué la décision de la Cour Suprême et passe depuis par des demandes classiques avec mandat, basées sur la cause probable.

Des infos sur la notion de "cause probable". ?

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 15/11/19 à 19:49:40

Promis, juré, craché.:fumer:

Avatar de Idiogène INpactien
Avatar de IdiogèneIdiogène- 17/11/19 à 21:54:53

Il est has been ce clip, j'ai trouvé mieux... :arrow:

Édité par Idiogène le 17/11/2019 à 21:55
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.