Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
La candidature de Thierry Breton validée par les eurodéputés

Alors que celle de Sylvie Goulard avait été rejetée entre autres « pour des soupçons de conflit d’intérêts », celle de Thierry Breton n'était pas gagnée d'avance, pour les mêmes raisons. 

Durant son discours, l'ancien patron d'Atos (mais aussi de France Telecom et Thomson) s'est montré ferme sur cette question afin de convaincre :  « Il n’y a qu’une seule solution, être radical. Je dis bien “radical” », insisté l’ancien ministre de l’Économie entre 2005 et 2007.  

« Quand on a eu plusieurs vies en une vie et qu’on peut se présenter devant vous ici et aujourd’hui, c’est que la notion de conflit d’intérêts et d’éthique est un sujet que l’on porte au plus profond de soi [...] Je me présente devant vous sans plus aucun intérêt patrimonial dans aucune entreprise », lâchait Thierry Breton.  

Il briguait pour rappel le poste de commissaire au Marché intérieur, à l’Industrie, à la Défense, à l’Espace et au Numérique. Un vaste portefeuille en lien avec plusieurs activités des entreprises qu'il a dirigées par le passé. 

10 commentaires
Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 15/11/19 à 14:02:00

On connait la suite, il va créé des monopoles privés, des rentes privés, grâce au pouvoir public, en imposant le racket des radars automatique, gérés par ses anciens copains contre des rétrocommissions en milliard d'euros, payés par les automobilistes européens. L'UE qui fait tout pour qu'on la haïsse :cartonrouge:

Avatar de TroudhuK Abonné
Avatar de TroudhuKTroudhuK- 15/11/19 à 16:31:22

On a donc un commissaire européen radicalisé.

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 16/11/19 à 11:33:01

Et bien, si la candidature de M Breton a été validée c'est qu'il faut vraiment une sacré liste (un catalogue ?) de conflits d'intérêts pour ne pas être retenu.

A moins qu'on se torche avec la réglementation et que ce soit un placement politique et stratégique.

Que de mystères... :roll:

Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 16/11/19 à 17:08:44

À moins que les parlementaires européens qui n'ont pas l'habitude de se laisser faire aient été convaincus.

Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 16/11/19 à 19:45:33

"Pour la seule année 2018, la multinationale française a ainsi reçu plus de 106 millions d’euros de fonds de la Commission européenne"

Voilà où finit l'argent des augmentations de la TVA, CSG, TICPE de Macron... dans la poche des déjà riches, les voleurs en costard :windu:

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 17/11/19 à 10:54:16

ProFesseur Onizuka a écrit :

"Pour la seule année 2018, la multinationale française a ainsi reçu plus de 106 millions d’euros de fonds de la Commission européenne"

Voilà où finit l'argent des augmentations de la TVA, CSG, TICPE de Macron... dans la poche des déjà riches, les voleurs en costard :windu:

https://usbeketrica.com/article/vandana-shiva-democratie-piratee-milliardaires :yes:

Avatar de Guillaume_LG Abonné
Avatar de Guillaume_LGGuillaume_LG- 18/11/19 à 07:35:08

https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-tech/20161109.RUE4193/amesys-file-un-coup-de-main-a-l-agence-en-charge-du-fichier-monstre.html
Être accusé de complicité de torture est moins grave que les conflits d'intérêts donc. Très bien.

Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 18/11/19 à 09:11:14

Tu es du genre à condamner avant la justice toi ?

Surtout qu'Atos a racheté Bull en 2014, soit près de 3 ans après le dépôt de cette plainte et après que Bull ait revendu Amesys en 2012. J'ai même l'impression que Bull avait acheté Amesys après la vente à Kadhafi.

Donc, tu accuses Breton de quoi au juste sur cette affaire ?

Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 18/11/19 à 09:14:56

Les « Renouveau » ont dû brosser le PPE dans le sens du poil pour la validation de la candidature, ce n'est pas non plus un succès monstrueux

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.