Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Le CEA ajoute un raisonnement « par satisfaction de contraintes » à sa plateforme ExpressIFCrédits : CEA

« La résolution de problèmes combinatoires nécessite des logiciels d'intelligence artificielle spécifiques. La plate-forme ExpressIF vient d'être enrichie d'un tel logiciel, la rendant capable de répondre à des problèmes plus complexes », explique le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives.

Il ajoute : « Les solveurs de contraintes sont des algorithmes permettant de résoudre efficacement des problèmes combinatoires. Parmi eux, les solveurs de contraintes floues permettent de ne satisfaire que partiellement certaines contraintes, en définissant des priorités et en introduisant des notions d'obligation et de préférence. Un tel algorithme a été intégré à ExpressIF dans le but d'apporter une souplesse accrue dans la façon d'énoncer un problème (en langage naturel qui plus est) et de trouver des solutions plus élaborées ».

Cette nouvelle compétence permet d'aborder de nouveaux problèmes, tels que la planification, l'affectation des tâches, le placement et l'annotation d'objets dans des images. « Elle sera utilisée sur des cas concrets dans le cadre des projets européens Micado pour analyser des spectres et reconnaitre des isotopes par spectrométrie de masse, et Deephealth pour l'annotation d'images médicales », ajoute le CEA.

2 commentaires
Avatar de espritordu Abonné
Avatar de espritorduespritordu- 15/11/19 à 14:53:56

Kamoulox !

Avatar de oduhart INpactien
Avatar de oduhartoduhart- 16/11/19 à 08:01:41

enfin on comprend que rien ne remplacera la connaissance humaine et qu'il faut aider les "algorithmes ( quel horreur ce mot utilisé a tord et à travers )
l'IA esr encore loin d'apprendre sans notre aide. reconnaître des chienset des chats , c'est mignon mais ca ne sert a rien dans la vrai vie.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.