Wire : doutes autour du niveau de transparence de la messagerieCrédits : HYWARDS/iStock

En février dernier, Wire a reçu un important investissement de 8,2 millions de dollars de la part des fonds Morpheus Ventures et plusieurs autres. Un apport conséquent qui doit soutenir la croissance et les ambitions de l’entreprise, dont l’activité se concentre sur la messagerie sécurisée (chiffrement E2E).

Dans la foulée, la société a décidé de déplacer son siège aux États-Unis, depuis le Luxembourg.

Problème, ces informations n’ont été révélées que parce que Wire les a publiées récemment, en réaction à plusieurs tweets hier, dont un d’Edward Snowden

Ces tweets s’inquiétaient notamment du passage sous silence de ces mouvements majeurs pour une entreprise dont l’objectif est avant tout la sécurité. Une déficience dans la transparence pointée du doigt par le lanceur d’alertes et plusieurs autres : on ne déplace pas un siège aux États-Unis quand on est réellement sérieux au sujet de la sécurité des échanges, estiment-ils.

Wire a réagi, expliquant que le déplacement du siège obéissait à de simples impératifs pratiques, notamment pour gérer les futurs tours de tables. Une décision purement pragmatique donc selon l'entreprise.

Elle ajoute que seul le siège a été déplacé : le code source est et restera sur GitHub, le chiffrement E2E restera la base du service et les clés privés sur les appareils des utilisateurs, les équipes de développement resteront à Berlin et l’ensemble des serveurs en Allemagne et en Suisse.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !