Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
« La reconnaissance faciale, on va y venir, c’est incontournable ! » estime Christian EstrosiCrédits : imaginima/iStock

« De toute façon, ça se fera. Je ne veux pas qu’on perde le même retard que celui qu’on a perdu dans notre pays avec le développement des réseaux de caméras de videosurveillance ». 

Sur Franceinfo, Christian Estrosi lance un énième plaidoyer pour la reconnaissance faciale.

« La reconnaissance faciale, on va y venir, c’est incontournable ! ». Il rappelle qu’au Carnaval de Nice, 800 volontaires ont accepté de se prêter à une expérimentation à l’aide de caméras installées à des portiques.

« C’est un moyen de lutte contre le terrorisme, l’insécurité, tous les phénomènes de barbarie quels qu’ils soient, qui peut démultiplier l’efficacité de la police tout en préservant les libertés individuelles » assure le maire de Nice.

« Seuls ceux qui figurent sur des fichiers décidés par l’État (…) ont une chance d’être identifiés. Tous ceux qui ne sont pas dans un logiciel n’ont aucune raison d’être identifiés ».

On devine sans mal la France sécurisée voulue par Estrosi : des portiques, des caméras, une comparaison à la volée entre visage et base de données des fichiers sécuritaires. 

Fin octobre, avec Renaud Muselier et Éric Ciotti, Christian Estrosi s’en était violemment pris à la CNIL. L’autorité avait adressé une fin de non-recevoir à l’installation d’une reconnaissance faciale à l’entrée de deux lycées de PACA, l’un à Marseille, l’autre à Nice. 

Une position « Triste et incompréhensible de la part de la CNIL qui semble bloquée au 20e siècle » égratignait le maire niçois

32 commentaires
Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 13/11/19 à 09:28:08

Je ne veux pas qu’on perde le même retard que celui qu’on a perdu dans notre pays avec le développement des réseaux de caméras de videosurveillance

Perdre du retard, ça veut dire quoi ?
Prendre du retard, je comprends, mais en perdre, c'est le contraire d'en prendre ?

Sacré Estrosi !

Avatar de iFrancois Abonné
Avatar de iFrancoisiFrancois- 13/11/19 à 09:29:38

Ils cherchent pas un maire quelque part en Chine ? Selon lui, c'est le paradis là bas donc hop hop on déménage !

Avatar de Starlingz Abonné
Avatar de StarlingzStarlingz- 13/11/19 à 09:30:01

Suivons l'exemple anglais : des caméras partout, qui ne sont utiles que pour confirmer ce qui est déjà connu ("ah oui on voit bien que le braqueur a cassé la vitrine avant de s'enfuir en moto"), et dont les millions d'heures d’enregistrement  inutiles ne sont regardées par personne car pas le temps.

 Alors oui avec une IA qui traiterait les images vues on aurait peut être un bon moyen de suivre les sois disant "terroristes", à condition bien entendu que ceux ci soient suffisamment idiots pour se balader à visage découvert dans les zones "protégées".

«Tous ceux qui ne sont pas dans un logiciel n’ont aucune raison d’être identifiés »
Jusqu'au prochain mandat ou attentat, c'est pour votre sécurité on vous dit.

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 13/11/19 à 09:33:39

« C’est un moyen de lutte contre le terrorisme, l’insécurité, tous les phénomènes de barbarie quels qu’ils soient, qui peut démultiplier l’efficacité de la police tout en préservant les libertés individuelles » assure le maire de Nice.
Comme l'a prouvé un certain 14 juillet dans sa ville... :chinois:

Avatar de anonyme_f6b62d162990fde261db0e0ba2db118e Abonné

« Seuls ceux qui figurent sur des fichiers décidés par l’État (…) ont une chance d’être identifiés. Tous ceux qui ne sont pas dans un logiciel n’ont aucune raison d’être identifiés ».
Ça doit être le pire dans le tas d'immondice recraché par Estrosi.
Vu que les tentatives de faire entrer le plus de monde possible dans le plus de fichiers possibles se multiplient, ça veut simplement dire que tout le monde sera identifié.

Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 13/11/19 à 09:37:28

Estrosi :roll:

toujours cette obsession de filmer pour constater, alors ce qu'on veut c'est prévenir les incidents avant :fumer:

Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 13/11/19 à 10:02:34

Pour identifier une personne, faut bien que toutes la populations soient scannés avant...bref.

Avatar de Malkomitch INpactien
Avatar de MalkomitchMalkomitch- 13/11/19 à 10:05:29

Ce qui intéressant avec Nice, c'est que c'est un bon observatoire des dérives populistes et autoritaires en France.

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 13/11/19 à 10:07:38

Si il tient tellement, il a qu'à être volontaire pour être épier 24h/24.

Avatar de sinbad21 INpactien
Avatar de sinbad21sinbad21- 13/11/19 à 10:07:55

Ce facho d'Estrosi est pressé de doter Big Brother des meilleurs outils. Le terrorisme a bon dos.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4