Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
La RATP et Mobileye signent un accord pour déployer une flotte de véhicules autonomes

Les premiers véhicules seront testés en 2020 dans le cadre du volet mobilité du quartier d’innovation urbaine « Paris Rive Gauche ».

Ce service « permettra aux voyageurs de rejoindre l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière depuis les réseaux de transport environnants (train, métro et bus) ». La RATP travaillera en particulier sur les questions d’intermodalité et d’acceptabilité par les voyageurs.

Il y a quelques mois, la RATP avait signé un partenariat avec Airbus et le groupe ADP « pour étudier l’intégration des véhicules volants dans le transport urbain ». Premier objectif : « une étude de faisabilité pour la démonstration d’un système d’aéronefs à décollage et atterrissage vertical (VTOL) en zone urbaine pour les Jeux olympiques 2024 à Paris ».

Début 2018, la RATP s'était rapproché du CEA pour expérimenter des navettes autonomes sur une route ouverte, mais privée.

2 commentaires
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 08/11/19 à 10:05:42

C'est les conducteurs qui vont être contents x)
Blague a part c'est pas mal comme idée, après il faut bien dimensionner les infrastructures aussi, on parle d'ajouter des voitures (autonomes certes) sur un réseau parisien déjà fortement saturé (voiture comme transports en communs)
Si ça peut augmenter l'interconnexion c'est top

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 08/11/19 à 17:12:17

Après les rames de métro autonomes. :yes:
L'avenir à la RATP s'annonce radieux.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.