Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Le CEA renforce ses bancs de tests pour les piles à combustible, jusqu'à 100 kW

Le Laboratoire d'Innovation pour les Technologies des Energies nouvelles et les Nanomatériaux (LITEN) « vient de doter sa plate-forme de test de piles à combustible (PAC) basse température d'un tout nouveau banc adapté aux stacks de puissance comprise entre 10 et 100 kW ». Il rejoint la trentaine de bancs de test pour l'activation et la caractérisation fine de piles à combustible.

« Le nouveau banc, qui a été testé avec succès sur des stacks de puissance allant jusqu'à 30 kW, permettra prochainement aux partenaires industriels du laboratoire de valider leurs briques technologiques jusqu'à 100 kW destinées au marché de la mobilité verte », explique le CEA.  

6 commentaires
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 08/11/19 à 09:41:55

Faites un tour chez Helion (Ex Areva stockage d'energie)
https://helion-hydrogen-power.com/?lang=fr

Ils font parti du fer de lance de la PAC en France avec les premiers procédés à catalyseur souples. Actuellement c'est déployé en test sur un quartier en Corse (couplé à des panneaux solaires) et petite anecdote cela n'utilise pas de l'oxygène en bouteille mais directement de l'air ambiant (donc avec les polluants qu'il faut gérer)

Avatar de wanou Abonné
Avatar de wanouwanou- 08/11/19 à 11:54:59

Je trouve vela cécevant de voir un communiqué du CEA écrit avec du franglais. Stack, c'est pile tout simplement. Ils en ont sous-traité l'écriture aux spécialistes de 20 minutes?

Avatar de linkin623 Abonné
Avatar de linkin623linkin623- 08/11/19 à 18:08:11

secouss a écrit :

Faites un tour chez Helion (Ex Areva stockage d'energie)
https://helion-hydrogen-power.com/?lang=fr

Ils font parti du fer de lance de la PAC en France avec les premiers procédés à catalyseur souples. Actuellement c'est déployé en test sur un quartier en Corse (couplé à des panneaux solaires) et petite anecdote cela n'utilise pas de l'oxygène en bouteille mais directement de l'air ambiant (donc avec les polluants qu'il faut gérer)

Hum, je sais pas si la marque Areva est un gage de qualité...

Mais leur produit semble vraiment intéressant.

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 12/11/19 à 09:03:21

wanou a écrit :

Je trouve vela cécevant de voir un communiqué du CEA écrit avec du franglais. Stack, c'est pile tout simplement. Ils en ont sous-traité l'écriture aux spécialistes de 20 minutes?

En faite c'est simplement le terme en usage dans l'industrie. Le stack n'est pas la "pile" en elle même (ils disent pile pour l'ensemble assemblé) il utilisent le terme "Stack" plutôt dans le sens empilement.
La pile est un ensemble de stacks dans l'idée.

Avatar de wanou Abonné
Avatar de wanouwanou- 12/11/19 à 18:59:17

secouss a écrit :

En faite c'est simplement le terme en usage dans l'industrie. Le stack n'est pas la "pile" en elle même (ils disent pile pour l'ensemble assemblé) il utilisent le terme "Stack" plutôt dans le sens empilement.
La pile est un ensemble de stacks dans l'idée.

Je travaille dans l'industrie et pas mal de gens utilisent des mots anglais, non pas parce qu'ils apportent des sens nouveaux sans traduction possible, mais parce qu'ils ne les comprennent pas. Il semble bien que cela soit le cas ici. Dans beaucoup de cas comme ici, le mot qui convient est très courant.

De fait, le mot empilement, que tu proposes, convient parfaitement à distinguer l'appareil complet de son constituant.

L'utilisation de mots "savants" est plus l'usage des incompétents et des snobs que des scientifiques habitués à jongler correctement avec l'Anglais et le français dans leur nombreuses publications. D'où ma déception.

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 13/11/19 à 08:33:29

Je te rejoins, je bosse aussi dans l'industrie ^^
Mais je me vois mal dire à un client "on va monter 5 empilements dans la pile" au lieu de dire "on va monter 5 stacks dans la pile".
En français empilement va faire imaginer un tas de papier (pas forcement haut) un stack va donner une image différente donc plus compréhensible. C'est certain on emprunte un mot anglais pour le coup, mais l'image renvoyée est plus claire.

De plus en Français on dit "Pile à combustible" quand l'anglais utilise "Fuel Cell" les 2 termes sont contestable ;
la "pile" transforme une énergie chimique en Electricité la cellule c'est très flou en français c'est un capteur (cellule photovoltaïque) en anglais ce n'est pas une pile ni un accu. (et encore dans l'absolu la cellule photovoltaïque est une pile qui transforme une énergie physique en potentiel électrique)

Ce n'est pas le terme qui importe mais son usage dans la langue et la société, les anglais nous empruntent des mots et nous aussi (Rendez-vous / meeting)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.