Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Canon Ra : un hybride plein format pensé pour l'astrophotographie

Dérivé du Canon R, il dispose d'un capteur CMOS 24 x 36 mm avec une définition de 30,3 millions de pixels et d'un processeur d'image DIGIC 8. Bien évidemment, un « filtre infrarouge optimisé pour l'astrophotographie » est présent.

Ce dernier « permet au rayonnement Hydrogène Alpha d’être capté 4 fois mieux qu’avec un EOS R. Les photographes peuvent donc enregistrer facilement la couleur rouge distinctive d’une nébuleuse ».

Le fabricant annonce qu'il peut monter jusqu'à 40 000 ISO (sans parler du bruit auquel il faut alors s'attendre). Il propose du Wi-Fi et du Bluetooth, ainsi qu'un écran LCD orientable, avec un aggrandissement de l'image 30x, contre 3x sur le Canon EOS R. Toutes les caractéristiques techniques sont disponibles par ici.

Il est disponible en précommande pour 2 789,99 euros, avec une livraison prévue pour le 31 décembre.

12 commentaires
Avatar de TTIOT Abonné
Avatar de TTIOTTTIOT- 07/11/19 à 10:16:43

L'EOS Ra étant un Hybride, le zoom dépendra de l'objectif installé. Ce n'est donc pas un "hybride plein format avec un zoom 30x".

Avatar de TexMex Abonné
Avatar de TexMexTexMex- 07/11/19 à 10:36:58

Ca ressemble au lancement du P900 de Nikon.
 
On oublie de dire que l'astrophotographie n'est pas accessible à tout le monde. Soit en terme de prix et de matériels (télescope) soit qu'il fait aller dans le désert pour s'affranchir de la pollution lumineuse.
 
Donc une approche très marché de niche.
 
 
 Une page bien faite pour expliquer les différences hybride/réflex:
https://www.lesnumeriques.com/photo/quelle-est-difference-entre-reflex-hybride-a...
 

Avatar de anagrys Abonné
Avatar de anagrysanagrys- 07/11/19 à 11:13:37

L'article ne parle pas d'un "zoom 30x", mais d'un "agrandissement 30x de l'image". Ce n'est clairement pas bien formulé - même si pas faux techniquement. Ayant vu une présentation du même appareil sur un autre site j'ai pu comprendre qu'il s'agit d'un agrandissement de l'image sur l'écran de l'appareil. Rien à voir avec l'optique (ou le télescope) monté dessus.

Avatar de TTIOT Abonné
Avatar de TTIOTTTIOT- 07/11/19 à 12:04:41

Oui mais la brève a été modifiée suite à mon signalement. Le titre était trompeur à l'origine.
Pour info, je connais bien les matériels, je travaille pour le SAV.

Avatar de latlanh INpactien
Avatar de latlanhlatlanh- 07/11/19 à 13:22:54

Ca dépend ce que tu veux faire.
Pour pas très chère tu peux faire de très joli photo. (faut pas habité a Paris c'est sur)

Avatar de anagrys Abonné
Avatar de anagrysanagrys- 07/11/19 à 15:00:52

:yes:

Avatar de Guinnness INpactien
Avatar de GuinnnessGuinnness- 10/11/19 à 21:47:56

Clair, une petite monture équatoriale pas chère (ça se trouve pour une petite centaine d'euros, peut être même moins), un objectif bien piqué et un déclencheur à distance et y a moyen de commencer à s'amuser un peu pour pas trop cher. (enfin pas trop cher en investissement supplémentaire je veux dire)
Faut juste s'installer dans un champs loin de toute agglomération ou une clairière en forêt.

Sinon j'ai pu manipuler l'EOS R au salon de la photo et perso la visée sur écran vidéo je peut pas, c'est très loin d'avoir la précision d'un bon viseur optique pour juger une mise au point, du coup pour l'astrophoto où la mise au point manuelle est obligatoire je vois pas bien l'intérêt. (d'autant que pour le prix délirant indiqué dans la news on a presque un 5D MK IV :reflechis:)

Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 14/11/19 à 11:06:31

TexMex a écrit :

On oublie de dire que l'astrophotographie n'est pas accessible à tout le monde. Soit en terme de prix et de matériels (télescope) soit qu'il fait aller dans le désert pour s'affranchir de la pollution lumineuse.

Il y avait besoin de le dire ?
(d'ailleurs vu le prix de l'appareil ici présenté, on est dans le haut de gamme)

latlanh a écrit :

Ca dépend ce que tu veux faire.
Pour pas très chère tu peux faire de très joli photo. (faut pas habité a Paris c'est sur)

Guinnness a écrit :

Clair, une petite monture équatoriale pas chère (ça se trouve pour une petite centaine d'euros, peut être même moins), un objectif bien piqué et un déclencheur à distance et y a moyen de commencer à s'amuser un peu pour pas trop cher.

Oui, il y a un récent épisode d'AstronoGeek qui interroge un astrophotographe amateur (niveau pro en fait) avec plein de questions, c'est intéressant.

Par ailleurs, je ne pige pas le choix d'un capteur à la définition aussi élevée, c'est totalement contreproductif pour avoir une bonne sensibilité ; je ne comprendrai jamais cette course au MPixel (y compris sur les mobiles où c'est encore plus bête). Avec un capteur à 8-12 MP on a déjà quelque chose de très bien (songez à l'argentique et la définition qu'on avait en pratique).

Avatar de TexMex Abonné
Avatar de TexMexTexMex- 14/11/19 à 12:21:59

OlivierJ a écrit :

Il y avait besoin de le dire ?
(d'ailleurs vu le prix de l'appareil ici présenté, on est dans le haut de gamme)

Dans le contexte d'une présentation marketing : Oui. Cette présentation (de Canon pas l'article) n'en dit que la moitié.
 
Et c'est plutôt du moyen de gamme. Canon et Nikon (les deux mammouths) suivi de Sony, Pentax et Fujifilm (qui revient du désert) visent le marché GP. Les "flagShip" de ces marques évoluent plutôt dans le +5000€ à 6000€ facilement. Hors objectifs...
 
Sans parler de Mamiya/Phase One, Hasselblad (détenu maintenant par DJI), Leica et j'en passe dont les gammes se basent sur du 50Mp au démarrage (en mode moyen format). Avec des prix en orbite s’entend.

Le nombre de pixel supplémentaire n'est pas anodin. Ça fait évidement partie de la course à qui mieux mieux. Toutefois cela permet plus de choses sur le plan technique et aussi de la post production. Ce qui est un passage obligé. En astrophotographie notamment voire plus que le reste.

Il ne faut pas comparer les nombres de MP d'un téléphone mobile avec celui d'un boîtier reflex. Les téléphones mobiles jouent d'astuces pour gonfler les chiffres.
 
 

Avatar de Guinnness INpactien
Avatar de GuinnnessGuinnness- 15/11/19 à 07:52:51

De la même façon qu'on ne peut pas comparer les Mpixels d'un smartphone avec ceux d'un reflex on ne peut pas vraiment non plus comparer ceux d'un moyen format avec ceux d'un reflex, c'est pas du tout la même surface de capteurs, donc pas la même densité de pixels/cm², et du coup ça ne génère pas les mêmes problèmes comme le bruit thermique par exemple (il me semble d'ailleurs avoir vu que sur certains moyen format le capteur est monté sur un système de refroidissement conséquent pour combattre ce phénomène).

Après pour le niveau de gamme effectivement à ce prix là c'est tout juste du milieu de gamme, en plus les appareils spécifiques pour l'astrophoto ont toujours été nettement plus cher que le modèle dont ils sont extrapolés (l'EOS R de base est aux alentours des 2000 balles soit en milieu de gamme chez Canon)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2