Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Firefox 74 ne supportera plus le sideloading d’extensions

Mozilla se prépare à supprimer une capacité : pouvoir placer, via un installeur, des fichiers d’une extension dans un dossier spécifique de Firefox, afin qu’elle soit présente dans toutes les instances du navigateur.

Bien que la méthode ait ses aspects pratiques, l’éditeur veut surtout se débarrasser d’un vecteur d’attaque, déjà utilisé selon lui par le passé. 

En outre, depuis Firefox 68 et son outil de signalement, l’abus le plus souvent rapporté est la présence d’extensions que les utilisateurs ne se souviennent pas d’avoir installées. Si le sideloading a été utilisé, ces extensions n’apparaissent même pas dans le centre de gestion dédié.

Le blocage de la capacité interviendra en deux temps. Firefox 73, prévu pour le 11 février, commencera par copier les fichiers dans un dossier spécifique à l’utilisateur en cours, tout en les rendant accessibles depuis le centre de gestion. Les utilisateurs pourront ainsi les voir et les supprimer si besoin.

Le 10 mars, Firefox 74 bloquera toute nouvelle installation de type sideloading. Cependant, si le navigateur détecte d’anciennes extensions, il les laissera tranquille. Mozilla précise ne pas vouloir créer d’interruption dans l’expérience utilisateur. Globalement, le processus devrait donc être transparent.

Les développeurs d’extensions qui auraient recours au sideloading n’auront donc plus le choix et devront s’adapter. À la fin de son billet de blog, Mozilla recommande de réfléchir dès à présent à la suite : installation manuelle depuis leur propre site web ou publication dans la boutique de Mozilla. Dans les deux cas, les règles des extensions doivent avoir été appliquées.

7 commentaires
Avatar de Minikea INpactien
Avatar de MinikeaMinikea- 05/11/19 à 09:30:40

"si le navigateur détecte d’anciennes extensions, il les laissera tranquille"

du coup, si on fait passer une installation d'extensions comme si c'était déjà là depuis longtemps, Firefox va quand même la charger?
ou bien il va se faire une petite liste des extension présentes lors de la maj 73->74 et s'il y a de nouvelles extensions, il les passera à la trappe?

Avatar de Vekin Abonné
Avatar de VekinVekin- 05/11/19 à 09:36:49

Je pense effectivement qu'il va les mémoriser.

Avatar de Albirew INpactien
Avatar de AlbirewAlbirew- 05/11/19 à 13:18:36

ou alors, il va juste rajouter un booléen dans la config pour savoir si les extensions ont déjà été migrées, sans détail sur qui quand comment.

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 05/11/19 à 17:45:13

Cependant, si le navigateur détecte d’anciennes extensions, il les laissera tranquille.

Monsieur est trop bon. :fumer:

À la fin de son billet de blog, Mozilla recommande de réfléchir dès à présent à la suite : installation manuelle depuis leur propre site web ou publication dans la boutique de Mozilla.

Un peu comme le Google Play Store, le Microsoft App Center, le Apple store.... Comme les GAFAM en gros.:yes:

Avatar de Salamandar Abonné
Avatar de SalamandarSalamandar- 06/11/19 à 06:59:40

Par "leur propre site Web" je pense que c'était sous-entendu "le site Web de l'éditeur de l'extension".

Avatar de KaraMan Abonné
Avatar de KaraManKaraMan- 06/11/19 à 15:19:43

La raison est compréhensible, mais c'est dommage car bien pratique pour déployer automatiquement des extensions dans un environnement où les utilisateurs vont et viennent (typiquement, pour déployer automatiquement uBlock Origin dans les sessions individuelle d'étudiants dans une université).

Avatar de VLB_OB1 INpactien
Avatar de VLB_OB1VLB_OB1- 10/11/19 à 14:07:36

en fait, cela ne va-t-il pas être contreproductif pour les entreprises ? cela ressemble à ce que ferait un admin pour installer une extension chez tous les utilisateurs plus facilement

chez nous, les admins ont installé Chrome (sur demande de la RH à l'époque) et on a pas droit à Firefox. J'aimerais que Mozilla, s'il veut garder encore un semblant de parts de marché, essaye de séduire un peu plus les entreprises.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.