Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
La mairie de Paris aimerait pouvoir interdire AirBnb dans certains arrondissements

« Je pense qu’il faut commencer à regarder les modalités selon lesquelles on interdirait Airbnb dans certains arrondissements, notamment ceux du centre de Paris », soutient dans les colonnes de l’Écho Touristique Jean-François Martins, chargé du tourisme à la mairie.

« Je pense qu’il faut se pencher sur cette idée, politiquement, juridiquement. Il faut la creuser. Les municipales permettront sans doute d’éclaircir ce point du débat public » ajoute l’intéressé.

Autre idée : « réduire le nombre de jours au-delà duquel il n’est pas possible de louer sur une année, pour revenir à quelque chose de très simple : on ne devrait pouvoir mettre son appartement sur un site de location de courte durée seulement si c’est l’appartement où l’on vit vraiment, quand on part en week-end ou en vacances ».

28 commentaires
Avatar de Arkeen Abonné
Avatar de ArkeenArkeen- 05/11/19 à 09:34:04

Pourquoi une image satellite infrarouge (fausses couleurs) en illustration ?

Avatar de misterB Abonné
Avatar de misterBmisterB- 05/11/19 à 09:53:02

Faudrait regarder du côté de Berlin pour voir ce qui se fait :yes:

Airbnb c'est bien dans l'idée mais le fait que ce soit un business qui réduit significativement le parc locatif devient un problème

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 05/11/19 à 10:00:09

« réduire le nombre de jours au-delà duquel il n’est pas possible de louer sur une année, pour revenir à quelque chose de très simple : on ne devrait pouvoir mettre son appartement sur un site de location de courte durée seulement si c’est l’appartement où l’on vit vraiment, quand on part en week-end ou en vacances »

Y a pas déjà quelque chose qui va déjà dans ce sens (au pif pour que Bercy fasse la différence entre quelqu'un qui loue son appart une fois deux semaines dans l'année et quelqu'un qui en vit) ?
je précise que c'est une vraie question (au cas où)

Avatar de bestaflex INpactien
Avatar de bestaflexbestaflex- 05/11/19 à 10:13:50

Mouais, la vraie feinte en ce moment (vécu de chez moi), chez de prendre les rez de chaussée et 1er étages d'immeuble d'habitation qui sont des locaux commerciaux / bureaux et de les transformer en Air Bnb ou équivalent.
Et voilà comment du jour au lendemain parce que la petite boite du 1er à déménagé on se retrouve avec des groupes de 12 à  15 personnes qui débarquent pour des week end prolongés... arrivées et départs la nuit, petites chouilles entre potes, poubelles dans les locaux de la copro etc...

Et là y'a un trou légal parce que y'a pas de limites de jours, imposition discutable (celui chez moi n'est pas visible sur airbnb et il n'y a pas eu de déclaration à la mairie)...

Avatar de -Vlad- Abonné
Avatar de -Vlad--Vlad-- 05/11/19 à 10:19:15

bestaflex a écrit :

Mouais, la vraie feinte en ce moment (vécu de chez moi), chez de prendre les rez de chaussée et 1er étages d'immeuble d'habitation qui sont des locaux commerciaux / bureaux et de les transformer en Air Bnb ou équivalent.
Et voilà comment du jour au lendemain parce que la petite boite du 1er à déménagé on se retrouve avec des groupes de 12 à  15 personnes qui débarquent pour des week end prolongés... arrivées et départs la nuit, petites chouilles entre potes, poubelles dans les locaux de la copro etc...

Et là y'a un trou légal parce que y'a pas de limites de jours, imposition discutable (celui chez moi n'est pas visible sur airbnb et il n'y a pas eu de déclaration à la mairie)...

C'est autorisé dans le PLU de ta ville ? c'est quand même un changement de la définition de l'usage du local

Édité par -Vlad- le 05/11/2019 à 10:21
Avatar de alex.d. Abonné
Avatar de alex.d.alex.d.- 05/11/19 à 10:48:29

Bah justement, c'est un local commercial, donc tu peux y exercer une activité d'hôtellerie, et tu n'es pas tenu au quota de 120 jours par an qui s'applique aux locaux d'habitation.

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 05/11/19 à 10:52:38

mais du coup tu es redevable de l'IS et autres prélèvements pris sur les pros non ?

Avatar de alex.d. Abonné
Avatar de alex.d.alex.d.- 05/11/19 à 10:58:56

Oui, sans doute, si tu le fais dans les règles.

Avatar de misterB Abonné
Avatar de misterBmisterB- 05/11/19 à 11:07:44

alex.d. a écrit :

Bah justement, c'est un local commercial, donc tu peux y exercer une activité d'hôtellerie, et tu n'es pas tenu au quota de 120 jours par an qui s'applique aux locaux d'habitation.

Du coup ils doivent suivre les règles de l'hôtellerie et je doute que ce soit rentable pour eux :D

En cas de control ils risquent de prendre cher

Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 05/11/19 à 11:34:19

Problématique commune à plusieurs villes mais je ne pense pas qu'interdire AirBNB soit une solution.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3