VeraCrypt 1.24 mis à jour pour corriger plusieurs problèmes

Les versions Linux, macOS et Windows de l’outil de chiffrement ont reçu une version corrective pour la mouture 1.24, nommée Hotfix1.

Elle supprime plusieurs soucis. Sous Windows par exemple, les favoris système n’étaient plus montés après une nouvelle installation, et le chiffrement de la partition système échouait si le nom de l’utilisateur contenant un caractère non-ASCII.

Pour Windows toujours, la fonction Expander peut désormais reprendre là où elle s’était arrêtée. Elle permet pour rappel d’étendre un volume existant en lui ajoutant de l’espace supplémentaire.

Sous Linux, plusieurs corrections également. VeraCrypt pouvait ainsi planter quand la fonction de hachage Whirlpool était utilisée sous CentOS 6. L’implémentation JitterEntropy est maintenant présente.

Les utilisateurs de macOS sont probablement les plus concernés par cette nouvelle version. Car non seulement VeraCrypt gère maintenant le mode sombre de Mojave/Catalina, mais surtout le système de fichiers APFS pour les créations de volumes.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !