Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Spotify : 248 millions d'utilisateurs actifs et 54 millions de dollars de bénéfice

La plateforme de streaming signe un solide troisième trimestre 2019 puisqu'elle est dans le vert avec un bénéfice d'exploitation de 54 millions, alors que les analystes tablaient sur une perte de 30 millions de dollars.

Son chiffre d'affaires augmente de 28 % sur un an pour arriver à 1,731 milliard de dollars (+4 % sur trois mois). 1,561 milliard viennent des abonnements payants, 170 millions de la publicité.

Dans le détail, les podcasts continuent de croître à grande vitesse avec 39 % d'écoutes en plus sur trois mois, mais l'audience reste tout de même limitée sur le volume global des écoutes, précise Spotify.

5 millions d'abonnements payants ont été ajoutés en l'espace de trois mois, de quoi se réjouir pour la plateforme qui tacle au passage son concurrent : « Par rapport à Apple, les données disponibles publiquement montrent que nous gagnons environ deux fois plus d'abonnés par mois qu'ils ne le font ».

La bourse accueille avec joie ce bilan puisque le cours de l'action a grimpé de 16 %.

7 commentaires
Avatar de misterB Abonné
Avatar de misterBmisterB- 29/10/19 à 10:01:05

Il faudrait commencer a payer les artiste correctement maintenant

Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 29/10/19 à 10:19:48

Et puis quoi encore? :eeek2:

 

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 29/10/19 à 11:10:32

Et ensuite quoi, les chauffeurs uber et les coursiers deliveroo aussi?

Tu débloques, t'es pas nouvelle économie de la start up bienveillante, écolo et inclusive où les codeurs sont des héros et qui disrupte grâce au cloud. Pfff, spèce de has been, ils peuvent se payer avec le merch les artistes (du merch écolo, bienveillant et inclusif), ils sont leur propre entreprise tu vouaaaassss.

:transpi:

Édité par yvan le 29/10/2019 à 11:14
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 29/10/19 à 11:47:45

misterB a écrit :

Il faudrait commencer a payer les artiste correctement maintenant

dylem29 a écrit :

Et puis quoi encore? :eeek2:

Si tu paye les artistes tu rejoins les attentes de la bourse à - 30 millions x)
Et puis ils s'en foutent, même si un artiste sort son album hors spotify les gens resteront.

Avatar de Arkeen Abonné
Avatar de ArkeenArkeen- 29/10/19 à 15:14:43

C'est les majors qui fixent les prix (et en prennent une boooooonne grosse part), pas Spotify & co.
Ensuite, 50 millions de $ de bénéfice pour 1,731 milliards de CA, pour une boite qui perd régulièrement du pognon, c'est pas dingue ...
Bref, pour moi le problème ça reste les majors.

Avatar de misterB Abonné
Avatar de misterBmisterB- 29/10/19 à 15:30:26

Arkeen a écrit :

C'est les majors qui fixent les prix (et en prennent une boooooonne grosse part), pas Spotify & co.
Ensuite, 50 millions de $ de bénéfice pour 1,731 milliards de CA, pour une boite qui perd régulièrement du pognon, c'est pas dingue ...
Bref, pour moi le problème ça reste les majors.

C'est loin d'être aussi simple, mais Spotify est connu pour être le mauvais élève question redistribution.

Pour mieux comprendre comment ça marche
https://www.musicbusinessworldwide.com/spotifys-direct-distribution-deals-what-d...

Avatar de Asgaardftw INpactien
Avatar de AsgaardftwAsgaardftw- 29/10/19 à 17:40:02

J'attends avec impatience le moment où ils feront passer des publicités pour les abonnés premium comme ils commencent à le faire tout doucement aux USA. Ce jour-là, je me désabonnerai avec plaisir pour aller chez la concurrence ou trouver un autre moyen pour écouter de la musique sans me polluer les oreilles avec du contenu sponsorisé 

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.