Les trottinettes électriques et autres engins de déplacement personnel dans le Code de la routeCrédits : Extreme Media/iStock

Au Journal officiel du 25 octobre, un décret définit « les caractéristiques techniques et les conditions de circulation des engins de déplacement personnel » (trottinettes, monoroues électriques, etc.).

Le texte détaille la définition de ces « EDP » tout en fixant leurs caractéristiques techniques et leur usage sur la voie publique. 

Un engin de déplacement personnel motorisé est par exemple « un véhicule sans place assise, conçu et construit pour le déplacement d'une seule personne et dépourvu de tout aménagement destiné au transport de marchandises ».

Tout conducteur d'engin de déplacement personnel motorisé doit être âgé d'au moins douze ans.

L’EDP motorisé est également « équipé d'un moteur non thermique ou d'une assistance non thermique et dont la vitesse maximale par construction est supérieure à 6 km/h et ne dépasse pas 25 km/h ».

Le fait de circuler sur la voie publique avec un engin dont la vitesse maximale est supérieure est puni d’une amende pouvant atteindre 1 500 euros, doublée en cas de récidive. 

Les maires pourront déroger à ce cadre, « cette autorité pouvant notamment autoriser la circulation sur le trottoir ou, sous certaines conditions, sur les routes dont la vitesse maximale autorisée est inférieure ou égale à 80 km/h ». 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !