Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
NordVPN confirme avoir été piraté, les dégâts seraient limitésCrédits : SIphotography/iStock

Une rumeur circulait autour du prestataire : au moins un serveur aurait été compromis. L’entreprise a confirmé l’attaque, qui s’est produite en mars 2018.

À TechCrunch, la porte-parole Laura Tyrell a déclaré : « On a accédé sans autorisation à l’un des centres de données que nous louons en Finlande. Le serveur lui-même ne contient aucun journal d’activité. Aucune de nos applications n’envoie d’identifiants créés par l’utilisateur pour authentification, ils n’auraient donc pas pu être interceptés ».

L’accès a pu se faire par la conjonction de deux facteurs. Une vieille clé expirée de NordVPN, et surtout une fonction d’administration à distance laissée active par le prestataire louant les centres de données. NordVPN a indiqué ne pas avoir été au courant de ce service.

L’entreprise n’a été informée qu’il y a quelques mois et voulait être « sûre à 100 % » que l’ensemble des composants étaient désormais sécurisés. En outre, la fameuse clé expirée n’aurait jamais pu servir à déchiffrer le contenu.

NordVPN ne nie pas qu’une récupération des contenus circulant dans son produit aurait pu se faire, mais au prix d’une « attaque personnalisée et complexe » pour chaque connexion.

Un chercheur intervenant anonymement auprès de TechCrunch se veut pour sa part beaucoup plus pessimiste. En dépit des annonces rassurantes, il estime que NordVPN a tout ignoré d’une brèche majeure dans sa sécurité pendant de longs mois.

L’entreprise a depuis installé diverses technologies de détection d’intrusions, mais elles auraient dû être en place depuis longtemps plutôt que de « dépenser des millions de dollars en publicité ». Une campagne en fait proche du matraquage, tant NordVPN était visible partout, notamment en sponsorisant des youtubeurs très en vue.

Le chercheur met également en garde : le cas devrait au moins interroger sur la fiabilité générale des VPN. Il ne s’agit pas de solutions magiques, même si le concept central est aussi séduisant que pratique : faire transiter tout le contenu à travers un canal chiffré, permettant en théorie d’échapper à toute détection.

D’autant que NordVPN n’était pas seul. TorGuard a confirmé qu’un serveur avait été compromis en 2017, sans accès aux données. VikingVPN serait également concerné, mais n’a pas encore réagi.

26 commentaires
Avatar de bilbonsacquet Abonné
Avatar de bilbonsacquetbilbonsacquet- 22/10/19 à 08:06:44

L'article d'arstechnica est moins tendre envers NordVPN :
https://arstechnica.com/information-technology/2019/10/hackers-steal-secret-cryp...

On ne peut accorder que peu de confiance à des fournisseurs de VPN tiers… (fausse entreprise gérée par des organismes d'état, boites malveillantes, boites dont les notions de sécu sont toutes relatives…)

Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 22/10/19 à 08:06:48

J'espère qu'ils vont en parler dans les pubs YT. :D

Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 22/10/19 à 08:15:35

L’entreprise a depuis installé diverses technologies de détection
d’intrusions, mais elles auraient dû être en place depuis longtemps
plutôt que « dépenser des millions de dollars en publicité ».

Heu... Lol.
 
Je crois que le chercheur se fait un peu trop d'idées sur le cout de la pub et du sponsoring des youtubeurs.
On est bien loin du million d'euros dépensé.

Avatar de 33A20158-2813-4F0D-9D4A-FD05E2C42E48 INpactien

Levez les yeux au ciel...
Et à la revoyure.

Avatar de Vekin Abonné
Avatar de VekinVekin- 22/10/19 à 08:22:29

Tu es sûr ? À l'échelle mondiale, ça ne me semble pas déconnant comme chiffre.

Avatar de tibubu257 Abonné
Avatar de tibubu257tibubu257- 22/10/19 à 09:02:48

Ils font aussi de la pub à la TV il me semble, à grand renfort de "sécuriser vos communications" (#LOL).

Avatar de MeGusta INpactien
Avatar de MeGustaMeGusta- 22/10/19 à 09:11:46

Je ne sais pas ce que ça vaut, mais il y a quelques infos ici sur NordVPN et ses apparentes ramifications avec d'autres filiales.

Avatar de Cronycs Abonné
Avatar de CronycsCronycs- 22/10/19 à 09:23:36

De toute façon la plupart utilise ce service pour télécharger en bittorrent et pour regarder Netflix US... Donc piraté ou pas, ça fonctionne quand même :francais:

Avatar de oursgris Abonné
Avatar de oursgrisoursgris- 22/10/19 à 09:32:49

tu n'en sais rien.
j'ai effectivement démarré une fois netflix usa pour voir le catalogue sans regarder et torrent ca fait longtemps que je ne l'utilise plus. je l'ai déjà utilisé pour acheter des produits zonés perso.
dans le flux tu auras effectivement des gens qui l'utilisent pour être discret / intracable et je pense que pour ces gens le soucis est bien réel.
(après on est d'accord osef de tes flux vidéos sur youtube)

Avatar de RuMaRoCO Abonné
Avatar de RuMaRoCORuMaRoCO- 22/10/19 à 09:54:40

De tout façon anonymat et internet son antinomique.

L'anonymat n'est qu'une illusion. tout ce joue sur la balance entre effort consacré pour avoir l'information versus pérennité de cette même information.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3