Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
26 des 30 plus gros sites de presse autorisent Google à diffuser leurs extraits gratuitement

Le terme approche à grands pas. Le 24 octobre, la loi transposant les droits voisins entrera en application. Les sites qui diffusent des extraits devront alors négocier et sans doute payer les éditeurs et agences de presse.

Google a désamorcé ce dispositif, tout taillé contre lui : comme expliqué en septembre dernier, les extraits vont disparaître de sa page « actualités », tout comme d’ailleurs des autres services du géant. 

D’ici là, les éditeurs et agences ont toujours la possibilité de réactiver ces snippets, mais ils doivent faire une démarche en ce sens, via une balise « méta », et surtout accepter de ne pas être rémunérés. Une situation qui a provoqué la colère des principaux concernés, gouvernement compris. 

Des cris d'orfraie à la pratique, il y a un monde. Le Journal du Net a ausculté l’ensemble des 30 principaux sites de presse (France Info, le Figaro, Le Parisien, Le Monde, LCI, L’Obs…). Au 21 octobre, 26 ont déjà implanté ce bout de code, acceptant bon gré mal gré le marché proposé par Google. 

73 commentaires
Avatar de AltreX Abonné
Avatar de AltreXAltreX- 22/10/19 à 08:01:06

Ridicule cette histoire, on pourrait en faire un sketch tellement c'est ridicule :mdr:

Avatar de demorose Abonné
Avatar de demorosedemorose- 22/10/19 à 08:05:27

Olala, ce n'était pas du tout prévu......

Avatar de Qruby Abonné
Avatar de QrubyQruby- 22/10/19 à 08:09:30

Les médias sont idiots, ils vendent leur peau au diable là. Leur valeur, c'est leur contenu. Google le sait et n'aurait pas un si grand monopole sans ce contenu.

Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 22/10/19 à 08:09:41

Donc ils avouent implicitement que Google rapporte de l’audience. :D

Avatar de M'enfin ! INpactien
Avatar de M'enfin !M'enfin !- 22/10/19 à 08:11:43

Quelle surprise !

Avatar de Shadowman_2k3 Abonné
Avatar de Shadowman_2k3Shadowman_2k3- 22/10/19 à 08:16:39

Qruby a écrit :

Les médias sont idiots, ils vendent leur peau au diable là. Leur valeur, c'est leur contenu. Google le sait et n'aurait pas un si grand monopole sans ce contenu.

Google n'a que faire de sa sections Actualités, c'est un produit d'appel qui n'est pas rentable.
Sans ces journaleux, Google reste bien en place ;)

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 22/10/19 à 08:22:50

On connait la liste des "résistants" ?

Avatar de Mihashi Abonné
Avatar de MihashiMihashi- 22/10/19 à 08:26:57

Ahahah :mdr2:

secouss a écrit :

On connait la liste des "résistants" ?

Suffit de suivre le dernier lien donné dans la brève…

Édité par Mihashi le 22/10/2019 à 08:27
Avatar de crocodudule INpactien
Avatar de crocodudulecrocodudule- 22/10/19 à 08:30:50

Tel que retranscrit, la seule présence d'une balise peut mettre en difficulté google pour manifester l'accord de l'éditeur.

Une licence qui consiste à titre gratuit à concéder la reprise des articles, ça se borde par un contrat.

Bon, néanmoins je présume que google ne donne la balise qui va bien qu'après la validation du dit contrat.

Avatar de trash54 Abonné
Avatar de trash54trash54- 22/10/19 à 08:33:14

Tu ne dois pas divulguer des secrets professionnels, leurs avocats vont t'attaquer tu vas voir :transpi:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 8