Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Libra pourrait finalement être une série de stablecoins, selon David Marcus

Depuis son annonce en juin 2019, la cryptomonnaie de Facebook cristallise les attentions. Tour à tour, des régulateurs et institutions ont émis de sérieux doutes/craintes, à tel point que lors de la première réunion officielle de ses membres, ils n'étaient plus que 21 sur 28.

David Marcus (responsable du portefeuille Calibra et membre du Conseil de direction de Libra) met (beaucoup) d'eau dans son vin en lâchant que l'association « pourrait faire les choses différemment ». 

« Au lieu d'une cryptomonnaie unique... nous pourrions avoir une série de stablecoins, un stablecoin sur le dollar, un stablecoin sur l'euro, un stablecoin sur la livre sterling, etc. Nous pourrions certainement aborder ce sujet avec de multiples stablecoins représentant les devises nationales ». 

Pour rappel, Libra dans sa forme actuelle serait basée à 50 % sur le dollar américain, 18 % sur l'euro, 14 % sur le yen, 11 % sur la livre sterling et 7 % sur le dollar singapourien.

Il précise que ce n'est qu'une hypothèse pour le moment, aucun changement de direction n'étant officiellement acté pour l'instant. Il s'agit probablement de prendre la température auprès des officiels. « Ce qui nous intéresse, c’est notre mission et il existe plusieurs façons d’y parvenir », indique-t-il.

11 commentaires
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 22/10/19 à 08:28:50

C'est moi où ça tourne au bordel le plus total leur histoire ?

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 22/10/19 à 09:17:43

Comme prédit, Libra ne verra jamais le jour.

Avatar de frikakwa Abonné
Avatar de frikakwafrikakwa- 22/10/19 à 09:27:46

« Ce qui nous intéresse, c’est notre mission et il existe plusieurs façons d’y parvenir »
Il est à fond lui! :transpi:

Avatar de spidermoon Abonné
Avatar de spidermoonspidermoon- 22/10/19 à 09:31:53

Touche pas au grisby, Facebook :transpi:

Avatar de anonyme_eef969e99a274610807fd9faa41faeaa Abonné

Des "proxi-monnaies" (cf l'actu à propos de la tribune de X.Niel dans lesechos.fr), il y en a à foison dans les start-up hexagonales. Par exemples, Lyra (et sa marque phare Payzen), Lyf Pay.

La force de Libra est le réseau Facebook/Whatsapp/instagram et ses partenaires du monde entier. Mais dans ces caractéristiques, je vois mal le côté "proximité".

Avatar de Arkeen Abonné
Avatar de ArkeenArkeen- 22/10/19 à 09:57:08

« Pour rappel, Libra dans sa forme actuelle serait basée à 50 % sur le
dollar américain, 18 % sur l'euro, 14 % sur le yen, 11 % sur la livre
sterling et 7 % sur le dollar singapourien. »
 
Diantre, c'est hyper arbitraire comme choix, non ? Et ça exclue pas mal de monde ... Y'a des raisons avancées pour ce choix ?

Avatar de loser Abonné
Avatar de loserloser- 22/10/19 à 10:31:29

Et c'est quoi cette mission?

Avatar de Jossy Abonné
Avatar de JossyJossy- 22/10/19 à 11:05:20

Il me semble que c'est plutôt pour dire que le cours de Libra sera fixé à 50% en fonction du cours du dollar américain, 18% sur le cours de l'euro, etc...

Avatar de Jossy Abonné
Avatar de JossyJossy- 22/10/19 à 11:07:14

Espionner les achats des utilisateurs, gagner un max de thunes par pub et commissions à court terme ?
Devenir plus puissant que les états à moyen terme ? 

Avatar de Akkit Abonné
Avatar de AkkitAkkit- 22/10/19 à 17:17:44

Les fonds des banques centrales sont en pourcentage,  du même ordre, pour ces monnaies.     

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2